Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

48h à Rio : que voir, que faire ?

Par Julien Hirsinger, le |

Nature fabuleuse, plages de rêve et ambiance incandescente : il faudrait une vie ou deux pour épuiser les charmes de Rio. Mais quand on n'a que 48 heures, mieux vaut préparer soigneusement son parcours pour partir à la découverte de la ville la plus folle du Brésil. Voici quelques pistes.

Des escaliers décorés dans le quartier de Lapa à RioDes escaliers décorés dans le quartier de Lapa à RioDes escaliers décorés dans le quartier de Lapa à RioDes escaliers décorés dans le quartier de Lapa à Rio

Pain de Sucre, Corcovado, fête et plage à gogo : par quoi commencer pour passer deux jours intenses à Rio ?

1er jour

Début de matinée : Le Pain de Sucre, évidemment

Autant aller droit au but : on ne saurait imaginer un séjour à Rio sans passer par cet étrange bloc de granit qui symbolise à travers le monde la Cidade maravilhosa (ville merveilleuse) et ses courbes envoûtantes. Le Pain de Sucre, vous êtes aussi venus à Rio pour le voir, alors autant lui rendre visite dès votre arrivée, d'autant plus que vous profiterez à son sommet d'une vue fabuleuse qui vous permettra d'embrasser l'étrange toponymie de cette ville nichée entre mer et montagne, traversée par la forêt tropicale.

Vue depuis le Pain de Sucre à RioVue depuis le Pain de Sucre à RioVue depuis le Pain de Sucre à RioVue depuis le Pain de Sucre à Rio

À moins de pratiquer l'escalade, on accède au mythe par un téléphérique à deux stations, mais il est conseillé de faire la première partie à pied (30 minutes environ) jusqu'au sommet du Morro da Urca, en admirant au passage la vue sur les autres stars de Rio ; plages, Corcovado et pont de Niteroi compris. Si vous voulez prolonger encore un peu la féérie, un survol de quelques minutes en hélicoptère est proposé depuis le sommet du Pain de Sucre. Extatique.   

Fin de matinée : Le Corcovado, bien sûr

On enchaîne sur l'autre morro (colline) emblématique de Rio : le Corcovado avec, à son sommet, la statue du Christ Rédempteur érigée en 1931 sous les instructions du sculpteur français Paul Landowski. On y accède en taxi ou en train à crémaillère à travers la forêt tropicale, d'où émerge subitement l'imposante masse du Christ planant les bras ouverts sur la ville.

Le christ du Corcovado face à la baie de RioLe christ du Corcovado face à la baie de RioLe christ du Corcovado face à la baie de RioLe christ du Corcovado face à la baie de Rio

La montée du Corcovado est déjà un spectacle inoubliable, mais la vue dont on profite depuis l'esplanade l'est plus encore. Ici, c'est toute la baie de Guanabara que l'on embrasse avec les plages, les îles et le Pain de Sucre en points de mire.

Midi : Rio bohème à Santa Teresa

Depuis le Corcovado, demandez au taxi de vous déposer au Largo dos Guimarães, au cœur du quartier hippie-chic de Santa Teresa. Des nobles demeures décaties, une ambiance de village, des ruelles pentues arpentées par un tramway jaune : jadis presque oubliée de la ville, Santa Teresa est devenue son attraction la plus bohème et nombreux sont les bars musicaux, les boutiques de créateurs et les hôtels trendy (Mama Shelter, MGallery Santa Teresa) qui se sont installés là, à flanc de colline.

Un tramway dans une rue de Santa Teresa à RioUn tramway dans une rue de Santa Teresa à RioUn tramway dans une rue de Santa Teresa à RioUn tramway dans une rue de Santa Teresa à Rio

Mais mon dieu, c'est déjà l'heure du déjeuner ! Pourquoi ne pas profiter du passage à Santa Teresa pour aller rendre visite au Bar do Mineiro, pour une feijoada authentique et généreuse au milieu d'un joyeux bric-à-brac d'art populaire et autres objets singuliers ?

Après-midi : Centro, Rio côté urbain

L'après-midi, il peut faire chaud à Rio, surtout après une feijoada... Pourquoi ne pas aller se rafraîchir dans une église ? Depuis le Largo dos Guimarães, on s’installe dans le petit bondinho (tramway) qui dévale la pente jusqu'au Centro pour se réfugier au frais, parmi les dorures extravagantes de l'église du Couvent de Saint-Antoine.

Théâtre municipal de RioThéâtre municipal de RioThéâtre municipal de RioThéâtre municipal de Rio

Le temps de faire le point sur les innombrables choses à voir et à faire dans le Centro : admirer les façades et l'intérieur du Théâtre Municipal ou de la Bibliothèque Nationale, déambuler dans les ruelles du quartier des antiquaires, mais aussi faire le plein de modernité dans le nouveau décor de la Praça Mauá, siège de l'étonnant Museu do Amanhã (Musée de Demain).  

Soir : Lapa, la fête permanente

La nuit tombe doucement, il est temps de rejoindre le micro-quartier de Lapa, épicentre de la fête carioca. Samba, forró (musique du nord-est), MPB (Musica Popular Brasileira) mais aussi rock'n roll : il y en a pour tous les goûts dans les ruelles de Lapa, où tout le monde se côtoie avec le sourire aux lèvres et le verre à la main, en déambulant de méga-discothèque en petit bar informel, au milieu des graffitis et des vendeurs ambulants de cachorros-quentes (hot-dogs).

Une ruelle de Lapa à RioUne ruelle de Lapa à RioUne ruelle de Lapa à RioUne ruelle de Lapa à Rio

2ème jour

Matin : En quête de fraîcheur au Jardin botanique

Après cette nuit à Lapa, pas sûr que vous vous lèverez très tôt ce matin. Alors, autant commencer la journée en douceur en fuyant le brouhaha de la ville pour se réfugier dans la fraîcheur végétale au Jardim Botânico.

Le Jardin botanique de RioLe Jardin botanique de RioLe Jardin botanique de RioLe Jardin botanique de Rio

Plus de 6 000 espèces sont rassemblées dans ce jardin aussi vaste que délicat, créé au début du XIXème siècle par le roi João VI. Le lieu a également donné son nom au quartier qui l'entoure, l'un des plus calmes et verts de Rio, avec quelques perles comme la résidence du Parque Lage au-dessus de laquelle s'élève la forêt tropicale et le Corcovado.

Midi : Restaurant por kilo, le menu sur mesure

Vous n'avez pas envie de vous perdre dans les méandres d'un menu en portugais ? Alors les restaurants por kilo sont faits pour vous. Le principe est simple : un buffet où c'est vous qui choisissez ce que vous voulez mettre dans votre assiette, qui sera pesée au terme de votre choix pour fixer le montant de votre addition.

Le buffet d'un restaurant por kiloLe buffet d'un restaurant por kiloLe buffet d'un restaurant por kiloLe buffet d'un restaurant por kilo

Ludique, de bonne qualité et facile à trouver, cette formule vous permettra sûrement de découvrir des délices inconnus que vous n'auriez pas forcément osé choisir sur une carte. 

Après-midi : À la plage, en vélo

Leme, Copacabana, Ipanema, Leblon : ces noms vous font rêver ? Vous avez bien raison : les plages à Rio sont aussi animées que belles à regarder. Mais si vous voulez toutes les découvrir à pied, il va falloir donner de votre personne puisqu'on compte quand même pas loin de 8 kilomètres du Poste 1 de Leme au Poste 12 de Leblon...

La piste cyclable le long des plages de RioLa piste cyclable le long des plages de RioLa piste cyclable le long des plages de RioLa piste cyclable le long des plages de Rio

Coup de chance : il y a une piste cyclable en arrière de la plage, ce qui permet de se mêler à la foule des cyclistes, joggers et skaters pour longer la plage urbaine la plus spectaculaire du monde. Au passage, vous pourrez vous arrêter dans un kiosque pour boire un jus de coco, vous faufiler dans un des palaces de la côte ou, pourquoi pas, vous jeter dans les vagues.

Soir : Coucher de soleil à l'Arpoador

Entre Copacabana et Ipanema, la plage de l'Arpoador est surplombée par un rocher qui offre un point de vue magique sur le soleil se couchant dans la mer. Un spectacle quotidien apprécié par les visiteurs mais surtout par les Cariocas, qui viennent en famille ou entre amis admirer les teintes hallucinantes que prennent soudain la plage et la ville. Alors que le soleil quitte l'horizon, les applaudissements sont de mise. Et ils sont on ne peut plus mérités.

Coucher de soleil à l'Arpoador, Rio de JaneiroCoucher de soleil à l'Arpoador, Rio de JaneiroCoucher de soleil à l'Arpoador, Rio de JaneiroCoucher de soleil à l'Arpoador, Rio de Janeiro

Après avoir goûté à la douceur de vivre de la cité carioca et d’être tombé sous son charme, le plus dur pour vous sera alors d’en repartir… Le Brésil a cependant plein d’autres merveilles à découvrir. Faites appel à l’une des agences locales Evaneos pour vous aider à trouver le circuit idéal.