Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Parc national de Bako

Guide de voyage Malaisie

Infos pratiques sur Parc national de Bako

  • Plage / Station Balnéaire
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Parc et jardin
  • Indispensable
  • Hors des sentiers battus
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 1 h de Kuching en taxi et bateau
Quand partir ?
De mars à juin
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Parc national de Bako

Lorette Vinet Grand Voyageur
72 avis rédigés

Le parc national de Bako contient 7 écosystèmes différents à lui seul. C'est une pure merveille de nature. On y croise de nombreuses plantes carnivores, mais rassurez vous, il est parfaitement inoffensif !

Mon conseil :
Il faut y aller ! Certes, lors d'un voyage en Malaisie, il n'est pas forcément placé en tête de liste, mais justement, il est un peu délaissé et du coup plus confidentiel, ce qui en fait un lieu charmant et renforce l'idée d'immersion en pleine nature.
Mon avis

On est partis de Kuching sous une pluie battante, à deux doigts de nous dissuader. Après avoir emprunté la rivière avec notre petit bateau, on a posé nos sacs à l’office, récupéré nos tickets d’entrée dans le parc, des plans, et enregistré notre départ. C'était parti pour le grand tour Tajor / Bukit Kruing / Pay Jelutong / Hintang.

Après une courte baignade dans la mer de Chine méridionale, on emprunte le sentier. Ce sera 7h de marche pour 15 à 16 kilomètres, entre fougères et plantes carnivores, serpents verts, escargots géants, lémuriens, crabes unijambistes à la pince monstrueusement volumineuse par rapport à leur petit corps, fourmis migratrices et singes macaques...

Comme c'était la saison des pluies, on a bien sûr marché dans l’eau, on a aussi marché sous l’eau, nos pieds étaient trempés et nos imperméables ne nous ont servi à rien. Une sacrée marche au milieu des racines, à les escalader, à longer des troncs humides. On arrivera de bonne heure au parc, les douches seront froides mais bienvenues !

Le lendemain, le rythme était bien plus tranquille. Il faut dire que nous avions un peu forcé la veille. Alors view point et plage Paku furent les activités de notre deuxième journée dans ce parc qui avait tenu toutes ses promesses !

Arthur Joffrin Grand Voyageur
45 avis rédigés

Parc national d'une grande richesse aussi bien végétale qu'animale. A ne pas manquer pour les amoureux de nature et de vie sauvage, recherchant d'intenses randonnées-safaris à Bornéo.

Mon conseil :
Accessible uniquement par bateau, je vous conseille de rester, au moins, deux jours et une nuit afin de profiter pleinement de ce parc et d'avoir le temps de faire plusieurs circuits courts et/ou un long.  Mieux vaut réserver au préalable. 
Mon avis

Le Parc national de Bako est une étape passionnante pour ceux faisant escale à Kuching (liaisons en bus) ou se trouvant dans l'ouest de l'état Sarawak. Une fois à l'entrée du parc, un transfert en bateau est incontournable pour accéder au point de départ des différentes randonnées, de la zone de restauration, de renseignement et même d'hébergement. 

Une dizaine de parcours de durées et difficultés variables permettent de s'aventurer au sein de ces 28 km² à la recherche de ces merveilles naturelles. Forêt tropicale primaire, reliefs karstiques, chutes d'eau ou rivières de couleur or... Un regroupement quasi complet des espèces végétales de toute l'île de Bornéo ainsi que de très nombreuses espèces animales dont l'orang-outan, le singe nasique, les écureuils volants ou le calaos rhinocéros.    

Par manque de temps, je n'ai effectué qu'une seule journée au sein du parc qui m'a tout de même permis de combiner deux circuits courts pour une variété de paysages, de faune et de flore incroyable. Je n'ose imaginer le plaisir de rester deux ou trois jours... 

Circuits et séjours Parc national de Bako