Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Mayotte

Situation économique à Mayotte

Même si l’île connait une belle croissance et une amélioration de sa situation économique, vous constaterez au cours de votre voyage à Mayotte de très nombreuses inégalité et un écart incroyable avec la métropole.

Situation économique

Si vous voulez vous faire une idée simple de la situation économique que vous allez trouver au cours de votre voyage à Mayotte, sachez simplement que le taux de croissance est d’ici à deux chiffres puisqu’il dépasse les 10%.

Malheureusement, ce bon score est de suite touché par les chiffres du chômage dont le taux s’élève à 22% de la population. Pour faire une autre comparaison avec la métropole, sachez par exemple que lorsque le revenu annuel des ménages approche les 40 000 euros dans l’hexagone, il est en-dessous de 9500 euros à Mayotte. Autre immense problème pour l’économie de l’île, le montant des exportations de Mayotte est plus de 40 fois inférieur au montant des importations. Les principaux partenaires commerciaux de Mayotte sont la France, l’Asie du Sud Est, le continent Africain et les Comores. Il est une évidence que de nos jours la situation économique de Mayotte est exclusivement dépendante et ne survit qu’avec l’aide de la France.

A Mayotte

Les différents secteurs

A Mayotte, l’agriculture est généralement décrite comme étant vivrière. L’agriculture dans son ensemble mais aussi la pêche ou l’élevage ne sont le fait que d’une production traditionnelle et d’exploitations familiales. De nos jours, seuls des produits comme la vanille ou l’ylang-ylang parviennent encore à s’exporter. Les autres productions sont tournées vers la cannelle, le clou de girofle, la citronnelle, le manioc, le riz, la noix de coco, l’ananas, la mangue et la banane. La pêche quant à elle apporte son lot de crevettes, de langoustes, de mérous et d’espadons.

Au rayon du tourisme, Mayotte a encore bien des efforts à fournir pour développer au mieux son potentiel. Les infrastructures hôtelières ne sont pas suffisantes. C’est vraiment sur ce point que le gouvernement devra mettre un coup d’accélérateur surtout que depuis l’ouverture d’une ligne directe depuis Paris, les touristes devraient plus facilement venir jusqu’ici.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 9 décembre 2015

Idées de circuits

combiné
  • Hors des sentiers battus
Réunion et Mayotte en duo
Env. 11 jours à partir de 1 100 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage