Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Moldavie

La Moldavie, un pays au centre des convoitises

La Moldavie a un passé lourd et tourmenté. Certaines régions du pays restent encore aujourd'hui difficiles d'accès lors d'un voyage en Moldavie à cause d'une identité locale forte.

De la première guerre mondiale aux Soviétiques

Les différentes guerres de territoires en Moldavie ont commencé en 1812, entre l'empire ottoman et la Russie. Une fois aux mains des Russes, la Moldavie fut longtemps appelée "le Gouvernement de Bessarabie", et ce, jusqu'en 1828.

C'est en 1917 que la Bessarabie s'autoproclame République Démocratique autonome de Moldavie et sort alors de l'emprise russe. Mais cette autonomie n'a duré que deux ans, avec ensuite le rattachement de la Moldavie à la Roumanie.

Durant le seconde guerre mondiale, conformément au pacte germano-soviétique, la Moldavie fut la cible de nombreuses déportations et d'une politique de la terreur. La majorité du pays fut libérée par les troupes soviétiques, mais commence alors une longue période difficile pour les Moldaves.

Vers l'indépendance

Tous les Moldaves qui ont connu la période communiste vous diront qu'il était plus facile de vivre en province qu'en ville, dans la capitale Chisinau par exemple. Les conditions de vie y étaient très difficiles. Les denrées alimentaires étaient rationnées, ainsi que l'eau et l’électricité. Le pays s'est relevé depuis longtemps de cette période sombre, mais les locaux n'oublieront jamais.

Après une indépendance de l'Union Soviétique proclamée en 1991, la Moldavie ne cesse tout même de subir des pressions géopolitiques, en particulier de la part de ses voisins roumains et ukrainiens.

L'arc de triomphe de Chisinau

Depuis 2009, la Moldavie travaille sans relâche pour une identité réelle et une reconnaissance forte du pays. De part la langue et la culture, la Moldavie est très proche de la Roumanie, ce qui apporte souvent quelques confusions entre les deux pays aux yeux des étrangers.

Claire MATILLON
170 contributions
Mis à jour le 4 avril 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Weekend à Chisinau et en Transnistrie
Env. 4 jours à partir de 690 €
  • Hors des sentiers battus
Les vins de Moldavie
Env. 7 jours à partir de 1 260 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage