Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Boudhanat

Boudhanat (Népal)

Infos pratiques sur Boudhanat

5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 30 min en bus de la gare de Ratna Park à Katmandou
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Boudhanat

Emeline Mainy Grand Voyageur
14 avis rédigés

Bodhnath est un lieu de pèlerinage à l’atmosphère spirituelle et saisissante. Il s’agit du plus grand stupa d’Asie qui rassemble des milliers de fidèles chaque jour. Il est situé à l’Est de Katmandou.

Mon conseil :
Lors de votre séjour au Népal vous ne pouvez pas passer à côté de ce lieu universel. Je conseille d’y aller lors de la fête de la naissance de Bouddha qui a lieu selon le calendrier bouddhique en avril ou mai (la date change chaque année).
Mon avis

J’ai particulièrement aimé cet endroit où j’ai eu l’occasion de retourner plusieurs fois lors de mon séjour de trois mois au Népal, de jour, de nuit ou bien encore lors de l’anniversaire de la fête de Bouddha.
Non seulement la vision des fidèles pratiquant leur rituel et tournant autour de Stupa interroge le plus athée d’entre nous sur le sens universel de la vie, mais en plus les ruelles alentours regorgent d’endroits particulièrement typiques et sympas pour déguster un bon petit déjeuner ou plat plus local, siroter un café glacé sur le toit d’une terrasse de l’un des nombreux cafés jouxtant le stupa, et de boutiques de mandalas et autres objets typiques du pays.
Où que votre regard se pose, tout porte à interrogation, chaque geste et rituel intrigue, c’est un endroit où l’on se sent particulièrement en phase avec le cœur du pays et à la fois universellement connecté avec le monde entier.

J’ai dormi une fois dans un hôtel juste à côté du stupa et il faut savoir (ce que je ne savais pas alors) que l’activité nocturne autour du stupa est des plus particulière: des fidèles en font le tour à partir de 2 h du matin : ce rite s’appelle la circumambulation, un rituel consistant à se promener autour du sanctuaire, et à se coucher à plat ventre sur le sol après chaque pas en allongeant les bras et en les écartant tel un nageur faisant la brasse (assez intriguant pour le regard non initié qui découvre le spectacle de sa chambre d’hôtel…). Sauf que dans la plupart des cas, les fidèles portent des espèces de raquettes en bois aux mains qu’ils raclent sur le sol à chaque « mouvement de brasse ». Chaque raclement à chaque pas de chaque fidèle retenti au milieu de la nuit a teinté cette dernière, pour ma part, d’une blancheur la plus totale…

Je tiens à ajouter que j'ai visité le Népal avant le séisme de 2015, il est donc possible que les lieux aient beaucoup changé depuis.

Femme effectuant le ritual de laircumambulation
Bodhnat lors de la célébration de la naissance de Bouddha
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage