Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Réouverture des frontières :en savoir plus
Bungamati

Bungamati (Népal)

Infos pratiques sur Bungamati

  • Campagne
  • Culture (rizière, café, thé…)
  • Lieu ou Monument religieux
  • Artisanat
  • Hors des sentiers battus
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 40 min de bus de la gare de Lagankhel à Patan
Quand partir ?
En octobre
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Bungamati

Emeline Mainy Grand Voyageur
14 avis rédigés

Bungamati est un petit village médiéval très pittoresque dans la région de Katmandou, célèbre car il est le lieu de naissance du dieu le plus populaire de la région de Patan, Rato Machhendranath.

Mon conseil :
Si vous avez le temps lors de votre circuit au Népal, n’hésitez pas à vous promener dans les petites rues piétonnes de ce village l’espace d’une demi-journée, surtout si vous tombez durant la fête de Rato Machhendranath.
Mon avis

Très peu visité, ce village, tout particulièrement en saison sèche, semble endormi. Mais les habitants étendent leur linge ou se lavent pudiquement entourés d’un drap dans les ruelles piétonnes tandis que les sculpteurs de bois et les échoppes ouvertes sortent le village de sa douce torpeur, notamment autour de la place principale qui est surplombée en son centre par le Sikhara (un temple dont l’architecture est caractéristique du nord de l’Inde).
Cette ville est particulièrement connue des habitants de la région car elle est le lieu de naissance du dieu populaire de Patan, Rato Machhendranath, le Dieu de la pluie. Le village s’éveille alors et les Népalais viennent de toute la région en pèlerinage à Bungamati. La fête tombe chaque année en avril ou en mai selon le calendrier lunaire (et il n’est pas rare de n’avoir les dates que un à cinq jours à l’avance). La procession qui transporte l’effigie du Dieu de la région part en effet de Patan pour Bungamati avant d’effectuer le chemin inverse.
Après avoir visité tous les temples du village profitez donc d’une pause si vous avez un petit creux pour acheter dans une échoppe ce qui s’est avéré être mon péché mignon au Népal : des moong dal, leurs « chips » locales à base de lentilles séchées vendues dans des petits sachets. Pour les sensibles de la papille, je conseille les sachets bleus. Si vous optez pour un sachet violet, voire rouge… Prévoyez une boisson sucrée en accompagnement, voire quelques mouchoirs en papier si en cas de piquant vous avez la narine traître…

Je tiens à ajouter que j'ai visité le Népal avant le séisme de 2015, il est donc possible que les lieux aient beaucoup changé depuis.

Aurélia Hillaire Grand Voyageur
13 avis rédigés

Non loin de Patan, le petit village newar de Bungamati offre une atmosphère particulièrement paisible.

Mon conseil :
S'arrêter sur le chowk  (place centrale du village), s'asseoir sous le soleil du mois d'octobre et savourer le charme bucolique de Bungamati. Avant de partir pour une promenade à travers les rizières vers Khokana
Mon avis

Situé sur une colline parée du vert éclatant des rizières, le village de Bungamati est connu pour son artisanat du bois. Facilement accessible en bus, il peut être le but d'une échappée charmante depuis Patan. On y croisera assez peu de touristes et on pourra profiter d'une proximité avec la population et ses activités : séchage du riz au soleil sur la place du village pour les femmes, travail du bois dans les ateliers alentour pour les hommes. 

Si on le daterait du Moyen-Age, Bungamati a en réalité été construit au XVIe siècle, autour d'un très beau temple dédié à Rato Machendranath, dieu de la vallée de Katmandou et de la pluie, gardé par deux lions de pierre. 

Malheureusement, au lendemain d'une célébration qui lui était dédié, le séisme a surpris ses participants le 25 avril 2015. D'après les informations dont je dispose à l'écriture de cet avis, Bungamati aurait été très durement touché par la catastrophe. 

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage