Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Réouverture des frontières :en savoir plus
Thorang La

Thorang La (Népal)

Infos pratiques sur Thorang La

  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
5 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
12 jours pour le tour des Annapurnas en joignant Besisahar et Jomosom
Quand partir ?
Mars-avril ou octobre-novembre
Durée minimum
1 à 2 semaines

Avis des voyageurs sur Thorang La

Marc Sigala Grand Voyageur
101 avis rédigés

La passe de Thorang La est le col le plus élevé du monde, avec une altitude de 5416 mètres.

Mon conseil :
Mon conseil de prudence : respectez les règles d'acclimatation à l'altitude avec exactitude et ne brûlez pas les étapes. Les dangers auxquels vous vous exposez, dans le cas contraire, sont réels et potentiellement dramatiques.
Mon avis

Plus haute passe du monde, le passage par Thorang La a été l'un des moments forts de mon aventure au Népal. En général, le passage se fait depuis Manang vers Muktinath, ce qui est aussi le sens le plus facile et le plus sûr (possibilités d'étapes que n'a pas le sens inverse).

En termes de temps de marche, la jonction de ces deux points est possible en une journée, pour un marcheur rapide, mais le plus sage est de faire un arrêt à Thorong Phedi ou au Thorong High Camp, ceci afin de profiter d'une nuit d'acclimatation et d'éviter d'être victime du mal des montagnes.

Je vous conseille fortement de n'envisager ce passage qu'aux mois de mars-avril et d’octobre-novembre. Le reste du temps, les risques d'avalanche et de tempête sont accrus. L'effort, en tout cas, en vaut largement la peine !



*Après les puissants séismes qui ont frappé le Népal en Avril et Mai 2015, le pays se reconstruit petit à petit. Cet article a été écrit avant la catastrophe.

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Col à 5400 mètres et point culminant de la rando « autour des Annapurna ».

Mon conseil :
A part des vêtements chauds, vous n’aurez pas besoin de matériel de haute montagne. Ni crampons, ni piolets : malgré l’altitude vous ne croiserez aucun mur de glace !
Mon avis

Thorang La c’est THE étape dont tout le monde parle tout au long du trek : « Vais-je y arriver ? » « A quelle heure se lever ? » puis « C’était dingue » « Je suis monté en tant de temps… » etc.

Il faut dire, c’est quand même assez fou d’atteindre « si facilement » une telle altitude ! Après une nuit au camp de base, il s’agit de monter sec en direction du col, tout ça les pieds dans la neige, mais sur un sentier balisé par les milliers d’autres randonneurs qui l’ont emprunté au préalable. Le décor, d’un blanc immaculé, est époustouflant… Et détail complètement surréaliste : tout en haut vous pourrez vous réchauffer avec un bon thé dans une petite cabane qui fait office de café toute la saison !

Les 1100 mètres de dénivelé positif ne m’ont étrangement pas semblé si difficiles (j’avais bien pris le temps de m’acclimater), c’est plutôt la descente vers Muktinath (à 3800 mètres) qui m’a fait mal aux jambes… Mais encore est toujours dans un décor splendide histoire d’oublier sa peine ! Si jamais vous aussi vous vous lancez dans cette rando lors de votre voyage au Népal, vous comprendrez pourquoi elle est aussi réputée… C’est top de A à Z, à conseiller absolument !

Je tiens à ajouter que j'ai visité le Népal avant le séisme de 2015, il est donc possible que les lieux aient beaucoup changé depuis.

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage