Oman est un petit pays à l'histoire millénaire, bien connu par ses oasis verdoyantes, ses villages traditionnels, ses forteresses de montagnes, ses palmeraies et oasis, les campements bédouins dans le désert ou encore ses superbes mosquées.
Voici une idée d’itinéraire pour un voyage de deux semaines à Oman.

Premiére partie : de Muscat au désert de Wahiba

Vous débutez votre séjour de deux semaines à Oman par la découverte de la capitale, Mascate (ou Muscat). Une journée est suffisante pour visiter la grande mosquée, le Bustan Palace et se balader dans le souk de Mattrah, typique et plein de vie. Vous prenez ensuite la route de Barka pour voir le majestueux fort de Beate Nomane, avant de rejoindre Nakhal, célèbre station thermale dans l’antiquité, où vous pouvez vous baigner dans une piscine naturelle d’eau chaude. En fin de journée, vous arrivez à Rustaq et visiter son magnifique fort. Après une journée à Nizwa et son grand fort circulaire, vous arrivez à l’un des points forts votre voyage de deux semaines à Oman : le désert de Wahiba et ses dunes magnifiques, où vous passez une soirée avec des bédouins.

Deuxième partie : de Ras Al Ruwais à Ras Al Haad

La deuxième partie de vos 15 jours à Oman vous emmène en bord de mer, à Shannah, d’où vous rejoignez la superbe île de Masirah, pour passer la nuit en bivouac sur une plage sauvage. Le lendemain, vous vous rendez au bord de la belle plage de Ras Madrakah, avant de découvrir un autre désert, celui du Rub Al Khali. Une randonnée dans les dunes est organisée le lendemain, puis vous passez la nuit en bivouac à Wadi Darbat.. Vos 2 semaines à Oman vous permettent ensuite de voir les anciens sites mythiques de Khor Rori et Mirbat, points stratégiques commerciaux de l’antiquité, avant de rejoindre Salalah, la grande ville du Sud.
Vous y trouvez le beau palais du sultan et les maisons traditionnelles typiques d’Al Hafta.
Dans les environs de la ville, vous pouvez aussi vous rendre au tombeau du légendaire prophète Job.
Vous terminez vos 15 jours à Oman en remontant vers le Nord vers Mascate, avec en chemin, un arrêt à Ras Al Hadd, où les tortues géantes sont l’attraction majeure.