Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00
Mon espace personnel
Service voyageur
Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00

5 conseils d’un parent pour voyager avec un bébé, sans paniquer

Par Cédric Tinteroff, le mis à jour le

L’arrivée d’un bébé dans une famille est souvent le plus beau de tous les événements. Mais c'est aussi, pour beaucoup, la peur de ne plus pouvoir vivre ou voyager comme avant. Pourtant, découvrir le monde avec un nourrisson est en réalité tout sauf un problème !

Voyager avec un bébé c'est possible Voyager avec un bébé c'est possible Voyager avec un bébé c'est possible Voyager avec un bébé c'est possible

Voici nos 5 principaux conseils pour ne pas paniquer et profiter du bonheur immense de voyager avec un tout petit.

1. N’écoutez pas (trop) ce qui disent les autres !

Voyager avec un bébé n’est pas un souci. En revanche, il est fort probable que vous entendiez, dès que vous annoncerez votre intention de voyager avec lui, des personnes (pas nécessairement mal intentionnées), parler de “folie”, de “mauvaise idée, de “faire plus tard”.  

N’écoutez donc pas ce que disent les autres ! Faites-vous confiance, en tant que parents. Consultez des professionnels si vous en avez le besoin. Mais ne passez pas à l’occasion de vivre des moments uniques avec votre nouveau né. S’il n’est pas forcément indiqué de partir en safari au Kenya, un voyage en Grèce avec des petits ou une escapade en Croatie avec un bébé ne présente par exemple aucune contre indication particulière...

Voyage en Croatie avec un bébé Voyage en Croatie avec un bébé Voyage en Croatie avec un bébé Voyage en Croatie avec un bébé

2. Prenez le temps de bien vous décider

Virtuellement, vous pouvez aller absolument partout avec un bébé. Pour autant, ce n’est pas parce que cela est possible que vous allez forcément le faire. Si votre enfant n’a que quelques mois, peut-être n’aurez-vous pas envie d’investir une grosse somme d’argent pour un voyage - certes d’exception - mais dont il ne gardera aucun souvenir. Vous risqueriez d’en ressortir frustrés de ne pas avoir pu en profiter autant “qu’avant”, quand vous n’étiez pas encore parent.

Ainsi, un voyage dans un pays proche, qui ne nécessite pas forcément de longs temps de transport, est une belle opportunité d’apprendre à vous découvrir tous ensemble et de vous confronter à la réalité du voyage en famille, en particulier avec un bébé.

Une chose à avoir en tête est aussi que les jeunes enfants voyagent à très bas prix (voire même gratuitement) sur bon nombre de compagnies aériennes et ce jusqu’à leur deux ans. Voyager en famille à bas prix, c’est une très chouette opportunité !

visiter la Grèce avec ses enfants visiter la Grèce avec ses enfants visiter la Grèce avec ses enfants visiter la Grèce avec ses enfants

3. Équipez-vous et renseignez-vous

Que ce soit pour un voyage en avion, en voiture ou en train, le voyage avec un nourrisson est synonyme de bagages. Même si vous n’emportez que le strict minimum, vous découvrirez bien vite qu’un certain nombre d’éléments sont juste indispensables : une poussette (ou une écharpe de portage) les premiers mois, de quoi le changer (et de quoi transporter le change !), des biberons, le doudou, les affaires de rechange.

La liste peut être assez longue, en fonction de vos habitudes, de vos contraintes et de votre enfant. Prenez le temps de préparer vos affaires et suivez nos conseils pour savoir comment bien préparer votre valise.

Renseignez-vous également sur ce que les compagnies aériennes proposent en terme de gratuité(s) et de transport enfantin : est-ce qu’une poussette est prise en charge gratuitement ? Est-ce la compagnie propose des lits pour bébés dans l’avion sur les vols longs-courriers ? Quitte à devoir dépenser un peu plus, il est parfois primordial de savoir dans quoi - littéralement - vous allez mettre les pieds.

prendre l'avion avec des enfants prendre l'avion avec des enfants prendre l'avion avec des enfants prendre l'avion avec des enfants
voyage randonnée avec des enfants voyage randonnée avec des enfants voyage randonnée avec des enfants voyage randonnée avec des enfants

4. Adaptez-vous et acceptez de ne pas tout maîtriser

L’incertitude est probablement la seule chose qui soit certaine lorsqu’on voyage avec un bébé. Quand bien même tenterez-vous de cadrer au maximum le rythme de vos vies et de votre voyage, vous ne pourrez jamais être sûrs de quoique ce soit quand vous voyagerez avec votre bébé.

Une seule solution pour vous en sortir : accepter dès le départ de ne pas pouvoir tout contrôler et apprendre à vous adapter en permanence. Concrètement, cela veut dire qu’il ne faut pas prévoir d’étapes incontournables, qu’il faut à tout prix vérifier les clauses d’annulation et que rien ne doit rester figé.

Votre bébé voyage avec vous, c’est aussi (et surtout) à vous de vous adapter à lui. Peut-être qu’il sera apeuré lors de son premier vol et qu’il va pleurer sans s’arrêter. Soyez là pour le rassurer. Peut-être tombera-t-il malade au premier jour de votre roadtrip américain en famille. Prévoyez vos médicaments à l’avance avec votre médecin et prenez votre mal en patience. Peut-être refusera-t-il de dormir, dépaysé. Pensez à amener ses doudous préférés pour qu’il garde certaines de ses habitudes.

Tous les scénarios, du meilleur au pire, sont susceptibles d’arriver. En ce cas, vous n’avez plus qu’à prévoir le pire et à espérer le meilleur : cela fait partie aussi des règles du jeu quand on voyage avec un bébé !

voyage en Polynésie en famille voyage en Polynésie en famille voyage en Polynésie en famille voyage en Polynésie en famille

5. Répartissez-vous les rôles

Lors de votre voyage en famille avec votre bébé, n’hésitez pas à vous répartir franchement les rôles et à décider, dans la mesure du possible, en amont, du qui va faire quoi pendant le voyage.

Qui va porter bébé, qui va pousser la poussette, qui va s’occuper des papiers ? Que ce soit l'un ou l'autre des parents, une entraide prévue vaut mieux qu’un arrangement en temps réel. De plus, les jeunes enfants ressent très bien les frustrations, les soucis et les problèmes rencontrés par les parents et sauront très, très bien manifester leur mécontentement à ce moment-là.

En toute chose et en toutes situations, le calme et la douceur font beaucoup, beaucoup plus que force, rage et cris. Du coup, si vous sentez que vous en train de vous énerver, que vous êtes fatigués, que vous perdez le contrôle de la situation : arrêtez-tout ce que vous êtes en train de faire, laissez votre conjoint.e gérer la situation, isolez-vous et prenez le temps dont vous avez besoin.

Après tout, vous êtes en voyage en famille et rien ne devrait venir gâcher la beauté de ces moments uniques que vous vivez ensemble, pour la première fois !

Vous êtes tentés par un voyage avec votre jeune enfant ? Les agences locales d'Evaneos sont spécialisées dans l'organisation de voyages itinérants adaptés à toute la famille. Une raison de plus pour se lancer !