Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Toprak kala

Toprak kala (Ouzbékistan)

Infos pratiques sur Toprak kala

  • Désert
  • Lieu ou Monument religieux
  • Site Archéologique
  • Musées
  • Lieu ou Monument historique
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
À 1h30 d'avion pour Ourgentch
Quand partir ?
Evitez l'été
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Toprak kala

Timothée D. Grand Voyageur
718 avis rédigés

Ville historique en ruine datant du Ier au VIe siècle, Toprak Kala est un beau témoignage de la culture Khârezm.

Mon conseil :
Le camp d’Ayaz Kala se situe un peu en-dehors du site et représente une bonne option d’hébergement traditionnel dans une yourte.
Mon avis

Beau site historique, Toprak Kala était au début de notre ère la capitale du royaume Khârezm et dévoile toujours aux yeux du visiteur de beaux restes de ses temps glorieux : avec les murailles de la forteresse, ruines du palais ou encore divers mausolées. Situé dans la province difficile d’accès de Karalpakstan, Toprak Kala est entourée de plaines sèches et arides qui rendent le site difficilement accessible et font que la visite (si elle est prévue en été) peut devenir presque insoutenable du fait de la chaleur.

Personnellement je n’ai pas été extrêmement réceptif au site qui n’est pas extrêmement bien conservé. Je trouve que l’Ouzbékistan regorge de formidables cités historiques qui méritent plus le coup d’œil que Toprak Kala. Pour cette raison je ne le recommanderais pas nécessairement pour votre voyage dans le pays ouzbek.

Amélie Perraud-Boulard Grand Voyageur
66 avis rédigés

Si vous vous rendez à Khivalors de votre séjour en Ouzbékistan, ne manquez pas de planifier une visite à la citadelle de Toprak Kala. Les paysages et les lieux valent vraiment la peine.

Mon conseil :
Consacrez au moins une bonne heure à la visite de Toprak Kala, et ne manquez pas non plus de découvrir un peu les environs, notamment pour avoir différents points de vue sur la forteresse.
Mon avis

J’ai commencé mon voyage en Ouzbékistan par Khiva. Le trajet en voiture vers les Kalas a donc aussi représenté ma première découverte des paysages alentours : le fleuve de l’Amou-Daria, les champs de coton à perte de vue et l’entrée progressive dans le désert de Kyzyl Koum (nom qui signifie de sable rouge).

Nous commençons enfin à apercevoir la forteresse de Toprak Kala, bien plus imposante que ce que j’aurais pu penser. Les fortifications, réalisées en terre cuite, sont d’une forme rectangulaire de 350 mètres sur 500 mètres. Erigée au Ier siècle avant JC, elle devient la capitale de la région vers le IIIe siècle avant de se vider de ses habitants au VIe siècle. J’ai été assez surprise par l’état de conservation, somme toute plus que correct, pour un lieu deux fois millénaire sur lequel les touristes se promènent allègrement. Il est possible de très bien voir la structure des maisons de la cité, des cours et autres niches décoratives.

Il est tout de même préférable de s’y rendre avec un guide, car il sera le seul à pouvoir vraiment donner des explications. Une visite passionnante, que l’on peut poursuivre en allant explorer d’autres citadelles : Ayaz Kala et Kyzil Kala.

Circuits et séjours Toprak kala

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage