Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Llamacorral

Llamacorral (Pérou)

Infos pratiques sur Llamacorral

  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Lac
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 4 h de voiture de Huaraz et quelques kilomètres à plusieurs jours de marche selon votre itinéraire
Quand partir ?
De avril à octobre
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Llamacorral

Eva Martin Grand Voyageur
206 avis rédigés

Campement du trek vedette de la Cordillère Blanche (région de Ancash), le Santa Cruz.

Mon conseil :
La rando est assez courte et balisée, vous pouvez donc vous y attaquer en solo. Par contre vous avez tout intérêt à rejoindre l’une des entrées avec le minibus d’une agence qui y amène un groupe. C'est bien plus simple et presque le même prix !
Mon avis

Aller en direction de Huaraz c’est assurer une escale sportive  à son voyage au Pérou. Ici c’est le royaume des trekkeurs en tout genre, du plus avisé au moins expérimenté. La vedette incontestable des balades de plusieurs jours est celle du Santa Cruz, en pleine Cordillère Blanche. En s’y essayant, on comprend le pourquoi d’une telle popularité. Chemins bien tracés, col à presque 5000 mètres d’altitude, lacs hyper photogéniques… Et en prime des vues superbes sur les géants de la cordillère, notamment l’Artesonraju dont la frimousse est connue tous : c’est la marque figurative de  « Paramount Picture ».

Tout un tas d’espaces où poser sa tente, notamment celui de Llamacorral que vous atteindrez dès le premier ou au troisième jour de l’excursion selon que vous la commenciez par Cashapampa ou Vaqueria. Pour l’info, chacun des côtés à ses avantages (transport / dénivelé / ombre / facilité d’entrer dans le parc sans guide / trafic et j’en passe). Mais de toutes façons, quelque soit le sens que vous choisirez, vous en prendrez plein les yeux. J’aime beaucoup le spot dont il est question dans cet avis surtout du fait de sa proximité avec la bifurcation menant au camp de base de l’Alpamayo qui offre panorama extra. Un incontournable où l’on a envie de passer du temps, surtout pour monter jusqu’au lac turquoise de Huarhuaychocha. Donc autant s’installer au plus près. Autre avantage de taille du campement, le terrain est plat et entouré de rocher qui protège du vent pendant la nuit. Bonne rando !

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage