Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Oban

Infos pratiques sur Oban

  • Famille
  • Romantique
  • Plage / Station Balnéaire
  • Île
  • Point de vue
  • Port
  • Campagne
  • Montagne
  • Lac
  • Lieu ou Monument religieux
  • Château et forteresse
  • Lieu ou Monument historique
  • Indispensable
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2h20 en voiture depuis Glasgow
Quand partir ?
Entre avril et octobre
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Oban

Lisa Gaillard Grand Voyageur
120 avis rédigés

Ville portuaire dans les Highlands de l’Ouest, Oban (baie en gaélique) est vue comme la capitale des West Highlands et la Porte des Îles. Localité propice à la visite des îles Hébrides, Oban allie culture, gastronomie, nature, et répond à tous les goûts .

Mon conseil :
Grimpez au sommet de la tour McCaig pour la vue sur la baie, visitez la distillerie, savourez des chocolats délicieux au Oban Chocolate Company. Prenez un ferry pour Staffa Island. Aux alentours, ne ratez ni le château de Kilchurn, ni l'île de Seil.
Mon avis

Dans les Highlands de l’ouest, Oban est la troisième ville la plus importante après Fort William et Inverness. La présence de la mer, les îleset les collines aux environs font que je préfère cette ville à Fort William. La tour McCaig qui caractérise la ville, est la réplique d’un amphithéâtre romain sur les hauteurs d’Oban : il fait le bonheur des amoureux le soir, au coucher de soleil. Au nord de la ville, il y a une ribambelle de Bed and Breakfast, sur Breadalbane Street, notamment. En plein mois d’août, si vous n’avez pas réservé, je vous souhaite bien du courage pour trouver une chambre. Je me suis rabattue, non sans une bonne surprise, sur un camping. Sur un plateau, entre collines vertes et vue sur la mer, le cadre était des plus champêtres, et vous pouviez compter sur un réveil au chant du coq, le matin ! Seul bémol, il y avait peu d’emplacements protégés du vent.

3 ou 4 jours sont nécessaires pour explorer Oban et ses environs lors de votre voyage en Ecosse.  En effet, à Oban, il y a une multitude de choses à faire qui raviront le plus grand nombre. Pour les amateurs de bonne chère, je vous laisse le soin de trouver sur le port, derrière les ferries, une cabane où l’on vend des produits frais de la mer : un vrai bonheur ! Je me suis régalée avec le crabe. Pour les visites culturelles, il y a celle de la distillerie qui produit un whisky single malt. Pour moi, qui ne suis pas amatrice de whisky, le guide a su éveiller mon intérêt en expliquant tout le processus de fabrication. Pour me dégourdir les jambes, j’ai fait la courte balade bien agréable le long de la baie, jusqu’aux ruines du château de Dunollie. Enfin, aux alentours d’Oban, je vous conseille l’îlede Seil à 20 km au sud. Elle est accessible par un joli pont de pierre qui date de 1792. Au coucher du soleil, poussez jusqu’au village pittoresque de Ellenabeich, aux maisons blanches couvertes d’ardoises. Par ailleurs, les ruines du château Kilchurn, sur le lac Awe, permettent une promenade ultra romantique à ne pas rater !

Marie-Aurélie Graff Grand Voyageur
69 avis rédigés

Oban est avant tout connue pour sa distillerie de whisky. C'est pour cela que nous avons ajouté cette étape à notre tour des highlands en Ecosse et nous ne l'avons pas regretté. Posée près d'un port, c'est le soir qu'elle est magnifique.

Mon conseil :
Je vous conseille de vous arrêter à Oban pour vous balader sur le port à la nuit tombée et admirer les bateaux de pêche. De nombreux restaurants proposent des menus fish & chips + bière à un prix dérisoire.
Mon avis

Oban devait être le clou de notre séjour dans les Highlands. Nous avions prévu de nous y arrêter pour visiter la distillerie de whisky qui fait toute la réputation de la ville, mais sommes arrivés trop tard. En route, nous avons tant pris notre temps pour admirer le paysage que nous avons fini par arriver en soirée à Oban.

Trop tard pour visiter la distillerie, mais juste à temps pour goûter le whisky local dans l'un des petits pubs du port qui en proposait toute une ribambelle à la carte. L'occasion de pratiquer notre accent écossais devant un bon fish & chips avant d'aller nous balader sur le port.

A la nuit tombée, dans la fraicheur de la fin du mois d'octobre, alors que tous les pêcheurs écoutent la radio sur leur petit poste dans leur bateau, le port d'Oban reste l'un des plus beaux endroits que nous ayons vu en voyage.

Circuits et séjours Oban