Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Russie

L'accessibilité des personnes handicapées en Russie

Un voyage en Russie n'est pas parmi les plus faciles à préparer ; en témoignent déjà les obligations à remplir pour obtenir un visa qui nécessite des démarches sur plusieurs semaines. Il semble donc difficile de croire que les handicapés auront toutes les commodités pour s'y déplacer en toute sérénité...

Votre voyage en Russie en situation de handicap

Cette situation sociale des personnes souffrant de handicap dans le pays même explique pourquoi, lors de votre voyage en Russie, il est très peu probable que vous ne rencontriez aucune difficulté. Ainsi vous découvrirez que les transports, les escaliers, les toilettes ne sont pas adaptés à une personne en fauteuil roulant, et entrer dans un café ou retirer de l’argent ne s’avère pas des plus facile, sans parler des stations demétro de Saint-Pétersbourg et de Moscou qui ne sont pas toutes accessibles. Seuls 25% des bus à Moscou sont faits pour accueillir des personnes handicapées. De même, une visite au Kremlin sera compliquée au vu de son inaccessibilité pour les fauteuils roulants, et les rues autour de la Place Rouge sont pavées, ce qui rend difficile le parcours d'une personne à mobilité réduite.

Le sol de la Place Rouge de Moscou entièrement fait de pavés

Pour les personnes aveugles, là aussi, même les deux grandes villes du pays ne favorisent pas leur accueil puisqu’on n’y trouve pas de marqueurs tactiles ni réflectifs sur les trottoirs ou dans les transports en commun.

Des progrès d'accessibilité non négligeables

Cependant, on peut noter que, dans la lignée des améliorations que souhaite le gouvernement russe, certains efforts ont été faits : à Saint-Pétersbourg, le MuséedelErmitageestaccessiblegrâceàunmonte-charge, et on peut trouver dans certains lieux quelques rampes d’accès et places de parking dédiées aux personnes handicapées. On peut également rappeler l’exemption de droit de visa pour les personnes handicapées et leur accompagnateur. Même si c'est difficile, de plus en plus de voyageurs y parviennent et vivent une belle aventure en Russie, alors ça vaut sûrement la peine d'essayer !

Situation des handicapés en Russie

Pour comprendre les difficultés auxquelles le voyageur handicapé devra faire face en Russie, il est nécessaire de se renseigner sur la situation des 13 millions de Russes handicapés. Le problème d’insertion que connaissent les personnes souffrant de handicap, véritable tabou qui conduit à l’exclusion voire à l’abandon régulier d’enfants, est causé par l’absence d’application des lois russes qui témoignent pourtant du droit des personnes handicapées.

La signature très récente de la Convention des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées, en 2012, prouve le retard de la Russie dans ce domaine. Cependant, depuis quelques années, et notamment autour de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Sotchi en 2014, le gouvernement russe tente d’améliorer la situation des handicapés, afin de mettre en place des infrastructures répondant aux besoins des personnes handicapées.

Ségolène Renoud-Lyat
21 contributions
Mis à jour le 2 mai 2016

Idées de circuits

  • Incontournables
De Moscou à Saint Pétersbourg, à prix doux
Env. 7 jours à partir de 770 €
  • Incontournables
Culture à Moscou et Saint-Pétersbourg
Env. 8 jours à partir de 1 150 €
rejoindre un groupe
  • Incontournables
Des capitales impériales à l'Anneau d'Or, en petit groupe
Env. 12 jours à partir de 1 400 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage