Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les 7 raisons d'aller au Salvador

Le Salvador est le plus petit pays d'Amérique centrale et le seul n'ayant pas accès à l'océan Atlantique. Longtemps ravagé par la guerre civile, la situation s'est stabilisée et les visiteurs commencent à le découvrir. Le Salvador se trouve encore loin des sentiers battus, mais gageons qu'il ne le restera pas.

Parcourir la Rutas de las Flores

La Ruta de las Flores relie les villes de Ahuachapan et Sonsonate. Après la saison des pluies, d'octobre à février, les fleurs éclosent à profusion et ce phénomène a donné son nom à la route. C'est une route panoramique qui passe par plusieurs petits villages pittoresques colorés, Nahuizalco, Juayua, Apaneca, qui raviront les photographes et où il fait bon passer quelques jours. Conception de Ataco est particulièrement attachant.

Découvrir l'un des plus beaux villages coloniaux d'Amérique Centrale : Suchitoto

Suchitoto est un petit village colonial au centre du pays qui a su garder son charme d'antan. L'architecture est particulièrement belle et les rues pavées lui donnent un petit air de Granada au Nicaragua. C'est une destination privilégié des Salvadoriens. Le calme et la beauté du site vous feront certainement prolonger votre séjour.

Tester la gastronomie salvadorienne

Tout comme les autres pays d'Amérique centrale, la gastronomie ici a ses classiques. Vous les découvrirez pendant les festivals de comidas, qui se déroulent généralement les week-ends dans beaucoup de villes et villages du Salvador. Essayez celui de Juayua et testez le pupusa : une crêpe de farine de maïs fourrée au fromage, aux haricots rouges ou à la viande. Un régal !

Surfer sur la côte Pacifique

Le Salvador, c'est aussi une longue côte et des spots de surf. Playa el Tunco ravira les amoureux de la glisse. Si vous ne surfez pas, c'est aussi un excellent lieu de villégiature avec sa belle plage et son ambiance relax. Punta Roca est également très prisée des surfeurs.

Découvrir un environnement naturel généreux

Explorez le Salvador vert et rendez vous au Parc National Impossible, avec ses rivières, ses montagnes et ses points de vue superbes. Plus au nord, à la frontière avec le Honduras, les montagnes du Parc National Montecristo attireront les randonneurs. De même que les volcans Santa Ana, Izalco et Boqueron.

Se baigner dans les sources chaudes

L'activité volcanique se traduit aussi par la présence de nombreuses sources thermales. Santa Teresa offre de belles possibilités de baignade et des infrastructures modernes. Proche d'Ahuachapán vous pourrez observer les fumerolles sur le site de Los Ausoles.

Visiter les sites archéologiques pré-hispaniques

Dans une moindre mesure qu'au Guatemala, il reste au Salvador des traces des peuples mayas. Le site Joya de Ceren présente des vestiges de la civilisation méso-américaine. Une éruption a recouvert ce village de cendre au VIIe siècle et a conservé l'architecture et les objets dans un état exceptionnel. Ce site est inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. A Tazumal, vous pourrez voir un complexe de ruines mayas.
Rose Nicolini
101 contributions
Mis à jour le 3 juillet 2019