Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Suède

La Suède aujourd'hui

Le temps se couvre en Suède ?

Fin 2014, la Suède a connu une crise politique relativement inédite. Son modèle social-démocrate, qui a été tant salué à l'étranger, est remis en question depuis de nombreuses années, certains allant jusqu'à dire qu'il n'existe même plus. Même si vous ne le ressentirez peut-être pas lors de votre voyage en Suède, il peut tout de même être intéressant de se demander ce qu'il en est réellement : où en est donc la Suède de nos jours ?

Une tradition humaniste

Au cours du 20e siècle, la Suède a su développer son propre modèle économique et social. Salué à de nombreuses reprises, ce fameux modèle suédois s'inspire des idéaux sociaux-démocrates. La notion de collectivité est la base-même de cette pensée, et l'individu doit se mettre au service du groupe. La culture suédoise du consensus se développe et devient très importante au fil des années. La hiérarchie, elle, est par conséquent moins importante qu'en France et les individus sont censés être au même niveau.

Traditionnellement, les Suédois sont aussi modestes : il est plutôt mal vu de se mettre trop en avant, et il faut adopter la mentalité "lagom" qui implique qu'il faut en faire ni trop, ni trop peu. En outre, le respect des règles est important et la vision de l'Etat est plutôt positive. Cela est notamment possible du fait que les Suédois peuvent avoir directement accès aux dépenses des Ministres depuis un bon bout de temps maintenant. La transparence est de mise et les excès ne sont pas pardonnés, même pour les plus petites sommes.

Une situation politique inédite

Cependant, tout cela est bien entendu devenu trop beau pour être vrai et les choses sont en train de changer, notamment depuis les années 1990 et une forte crise économique. A cette époque-là, la Suède souffre et de nombreuses politiques de libéralisation doivent être passées au Riksdag, le Parlement suédois. Le modèle suédois est profondément en mutation et la Suède se pose des questions. Les privatisations se succèdent les unes aux autres. Le chômage devient de plus en plus conséquent et il est encore de nos jours autour de 8%. La situation des jeunes est particulièrement inquiétante et près de 22% des moins de 25 ans sont sans emploi.

Pour un pays comme la Suède, cela fait beaucoup. La crispation se fait aussi ressentir au niveau politique et l'extrême-droite devient de plus en plus influente. L'immigration est pointée du doigt par certains et il est parfois très difficile de s'intégrer en Suède pour les nouveaux arrivants. En 2014, le parti d'extrême-droite suédois devient même la troisième force politique du pays durant les élections législatives. Les conséquences sont rapides pour le nouveau gouvernement social-démocrate de Stefan Löfven : le budget de la majorité est rejeté fin 2014 et de nouvelles élections doivent être organisées courant 2015.

Stefan Löfven, actuel Premier Ministre suédois

Une solution saluée puis critiquée

Mais alors que la Suède se dirige vers de nouvelles élections législatives anticipées, le gouvernement surprend son monde fin 2014 et annonce un accord politique avec le principal parti d'opposition, Moderaterna. Les élections de 2015 sont finalement annulées et les sociaux-démocrates restent au pouvoir. De nombreux observateurs internationaux saluent cet accord gauche-droite et mettent en avant la capacité des Suédois à trouver un consensus républicain pour faire barrage à l'extrême-droite.

Mais avec du recul, les choses ne semblent pourtant pas si évidentes et certaines personnes critiquent fortement cet accord puisque près de 15% des électeurs suédois sont tout simplement mis de côté. Que faut-il en penser ? Une chose est certaine, l'instabilité politique des derniers mois prouve que la Suède cherche un nouveau souffle, et cela prendra certainement du temps pour reconstruire un nouveau modèle digne de ce nom.

Noel
43 contributions
Mis à jour le 13 janvier 2016

Idées de circuits

  • Incontournables
Stockholm, côte Baltique Dalécarlie
Env. 10 jours à partir de 1 490 €
  • Sport et aventure
Laponie active en famille
Env. 8 jours à partir de 1 890 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage