Tout comme Damas, Alep fait partie des plus anciennes cités du monde. Centre de négoce important au croisement de l’asie et de la méditerranée, elle est aujourd’hui une ville paisible, où il fait bon flâner.
Présentation d’un séjour à Alep.

Visite d’Alep : les incontournables

Lorsqu’on débute une visite d’Alep , la première chose que l’on remarque est sa citadelle qui domine la ville du haut de ses cinquante mètres. Son architecture unique et sa beauté en font une des plus importantes constructions militaires arabo-musulmanes. De même, les remparts de la ville datent de la même époque et plusieurs belles portes se dressent encore : celles de Qansarin, Lattaquié et Bab al Hadid notamment. Mais un séjour à Alep, c’est surtout profiter des charmes typiques de ses souks. Ces anciens marchés couverts n’ont presque pas changés depuis plus de 2000 ans....Leurs voûtes en berceau et leurs énormes coupoles sont époustouflantes, tandis que l’effervescente permanente qui y règne est un bonheur pour tous les sens. Le plus fameux est le Ban an–Nasr.
On notera aussi La Grande Mosquée et quelques Medersas anciennes disséminées dans la vieille ville.

Dans les environs d’Alep

Lors de votre séjour à Alep, il peut être intéressant d’aller visiter Qala’at Samaan (ou Saint Siméon), une des nombreuses villes mortes du pays, située à 60km au Nord. La légende raconte que Saint Siméon y passa trente-six ans installé au sommet d’une colonne...Très bien restauré, le martyrium de Saint–Siméon et le baptistère, au cœur d’un paysage superbe dans le djebel Seman, constituent une belle étape après votre visite d’Alep. Autre point d’intérêt, le palais de Ar Rasafa, résidence du troisième Calife Omeyade, Hicham Ibn Abdelmalek qui se trouve à une centaine de kilomètres au Sud.