Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Togo

Situation économique au Togo

Même si les effets d'une croissance positive peuvent permettre de nombreux espoirs, votre voyage au Togo vous mettra face à une réalité de la situation bien précaire de la population. Le pays se bat comme il peut pour s'en sortir en misant sur des secteurs souvent trop dépendants des fluctuations des marchés.

Une économie fragile

Les investisseurs étrangers ne s'y sont pas trompés, le Togo traverse une phase de croissance autour de 5,5% qui peut permettre de sérieux espoirs de renouveau. Les entreprises françaises et les compagnies chinoises en tête profitent de la reprise de la coopération internationale pour lancer de grands travaux. L'Etat togolais lui-même a pris le parti de se lancer dans de grands chantiers. Ainsi en arrivant à Lomé au cours de votre voyage au Togo, vous constaterez l'immense mise en œuvre. De nombreux axes routiers de la capitale sont en train d'être refaits comme par exemple la route qui mène de l'aéroport au centre-ville.

Le Togo a aussi comprisl'intérêt  de sa position sur le Golfe de Guinée. Le port autonome de Lomé est une véritable plaque tournante de l'économie pour toute cette région d'Afrique de l'Ouest. 90% des échanges commerciaux se passent ici et face à l'engorgement des ports des pays voisins comme par exemple Cotonou au Bénin, Accra au Ghana et même Abidjan en Côte d'Ivoire, le gouvernement togolais a décidé de lancer une grande modernisation de ce merveilleux outil de travail. Le succès est tel que le port autonome de Lomé est en passe de devenir le plus important d'Afrique de l'Ouest.

Si aujourd'hui ces signes paraissent encourageants dans la perspective d'un avenir meilleur, la route s'annonce longue et incertaine pour les centaines de milliers de Togolais encore touchés par le chômage, la pauvreté, la misère et une grande précarité.

Sur le grand marché de Lomé

Les différents secteurs de l'économie

Pour schématiser, le secteur primaire rapporte au Togo environ 50% de son PIB. 20% sont assurés par le secteur secondaire et 30% par le tertiaire.

Du fer, du zinc, des diamants, de l'or et bien d'autres encore, le sous-sol togolais est riche. Pourtant de nos jours il reste très largement sous-exploité. A vrai dire, seuls le phosphate et le calcaire trouvent de nos jours faveur aux yeux du gouvernement.

Le coton est le produit le plus exporté de tout le pays. Malheureusement ce secteur qui ferait vivre plus de 200 000 producteurs traverse une grosse crise mondiale.

La production de café et celle de cacao apportent également une contribution non-négligeable dans l'économie du pays.

Le tourisme enfin ne demande qu'à se développer. Incompréhensiblement, alors que le Togo semblait prendre conscience de l'intérêt de ce secteur en créant en 2008 un ministère du tourisme, il le supprime à peine 5 ans plus tard.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 3 août 2015

Idées de circuits

combiné
  • Hors des sentiers battus
Un résumé d'Afrique
Env. 15 jours à partir de 1 130 €
  • Incontournables
Forêts, monts et villages
Env. 8 jours à partir de 990 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage