Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Turkménistan

Turkmenistan, un environnement difficile

Désert de Karakoum

Terre sauvage, hostile, terre d’aventure et de challenge, le Turkmenistan s’étale dans un environnement bien difficile à l’implantation humaine et aux ressources pétrolifères largement convoitées.

Le cadre naturel du Turkmenistan


Le Turkmenistan se définit avant tout comme un bas plateau. La majeure partie de son territoire est recouvert de terres sablonneuses, d’un désert infini et de plaines. Ce désert de Karakoum parsemé de quelques oasis, en plein cœur du pays et occupant 80% du territoire, promet des moments inoubliables lors d’un séjour au Turkmenistan. Il se caractérise par la présence de takyrs, sortes de cuvettes créées par les vents forts qui le traversent. Au Sud du pays prévaut la chaîne montagneuse du Kopet-Dag qui s’étend sur les contreforts afghans et culmine à 2940 mètres d’altitude. Le Turkmenistan se trouve dans un environnement difficile de par desrisques sismiques majeurs, parmi les plus dangereux au monde. Le dernier tremblement de terre remonte à 1948 et avait détruit la capitale.
Plus à l’Est, les plaines annoncent les cols les plus élevés du pays à plus de 3000 mètres.
L’Amou-Daria, plus grand fleuve de la région manifeste bien les difficultés de l’environnement du Turkmenistan pour son approvisionnement en eau. Partagé avec les pays frontaliers, les limites n’en sont pas claires et c’est la création d’un gigantesque canal qui a pu sauver l’agriculture turkmène, riche en coton, fruits et légumes. Ce fleuve demeure la source de conflits continuels, principalement avec l’Ouzbékistan.
Le Turkménistan jouit d’un littoral sur les bords de la mer Caspienne, dans une plaine aride où apparaissent quelques îlots, dont le Daradja. Le principal port ici constitue un enjeu économique majeur par rapport au gaz naturel dont les plus importants gisements se situent dans le delta du Mourgab.

Fleuve Amur Daria


Climat


Afin de mieux se préparer à un voyage au Turkmenistan, il faut avoir conscience que le climat de type continental est particulièrement rude. Les hivers sont rigoureux, froids et difficiles tandis que les étés sont torrides. L’humidité qui prévaut sur le littoral est remplacée par la sécheresse centrale où les tempêtes de sables sont fréquentes.

Caroline Guibert
41 contributions
Mis à jour le 11 septembre 2015

Idées de circuits

combiné
  • Hors des sentiers battus
La Perle de l'Orient, de l'Ouzbékistan au Turkménistan
Env. 15 jours à partir de 1 370 €
rejoindre un groupe
  • Hors des sentiers battus
Incontournable du pays en groupe
Env. 7 jours à partir de 1 000 €
rejoindre un groupe
  • Sport et aventure
Randonnée en groupe
Env. 12 jours à partir de 1 570 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage