Destinations
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Baalbek

Infos pratiques sur Baalbek

  • Lieu ou Monument religieux
  • Site Archéologique
  • Lieu ou Monument historique
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 2 h de Beyrouth en taxi-service
Quand partir ?
Printemps, été, automne
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Baalbek

Rodolphe Ragu Grand Voyageur
27 avis rédigés

Situé au nord-est de Beyrouth, dans la plaine de la Bekaa, la ville de Baalbeck expose au milieu de pentes arides et désertiques les vestiges de l’extraordinaire acropole édifiée par les Romains à partir du Ier siècle avant J.-C.

Mon conseil :
Site archéologique de tout premier ordre, Baalbeck vit du tourisme depuis de nombreuses années. Mais la Bekaa étant instable politiquement, consultez le site du ministère des Affaires étrangères avant tout déplacement dans la région.
Mon avis

Pour la découverte de cette ville antique exceptionnelle, je vous donnerai ici un second conseil. Visitez de préférence Baalbeck en milieu de semaine et en fin de matinée : malgré son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco, le site semble relativement peu fréquenté, et il s’en dégage une plus grande solennité, qui sied très bien à ses ruines silencieuses.

J’ai ainsi longuement marché seul à travers l’acropole, des propylées jusqu’au temple de Jupiter, puis de là au temple de Bacchus. L’abandon et les tremblements de terre ont beau avoir mis à bas la plus grande partie des toits et des colonnes, le complexe de Baalbeck s’étend encore sur des dimensions impressionnantes et l’imagination est fortement mise à contribution pour le reconstituer en rêve, tel qu’il se dressait entre les règnes d’Auguste et de Trajan. Fait remarquable à mes yeux : tout monumental qu’il soit, avec ses masses de pierres prodigieuses et presque inamovibles – elles sont depuis des siècles le cauchemar des archéologues – et les six colonnes restantes du temple de Jupiter, soit dit en passant les plus hautes du monde, Baalbeck est aussi une merveille de raffinement : admirez comme il se doit les subtils détails des chapiteaux et les ornements dans le temple de Bacchus.

J’aurais peut-être dû commencer par vous dire que la cité de Baalbecks’appelait jadis Héliopolis et qu’elle fut construite en l’honneur de Baal, le dieu solaire. Alors, quelle meilleure idée que de visiter le site en plein été, sous les 37 degrés rituels de la Bekaa ?

La visite de l’acropole de Baalbeck est incontournable lors de tout voyage au Liban.  

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage