Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Bahamas

Un peu d'histoire bahamienne...

Avant les Européens, les Indiens Arawaks vivaient aux Bahamas. Ils étaient aussi connus sous le nom de Lucayens mais aujourd'hui, il ne reste plus grand-chose de leur passé…

Histoire de conquêtes

Lorsque Christophe Colomb débarqua à San Salvador, dans l'archipel des Bahamas, il rencontra des Indiens qui vivaient tranquillement de pêche et d'agriculture dans des petits villages. Ces Lucayens étaient environ 40 000. Presque tous furent décimés à cause de l'esclavage et du travail exigé par les Espagnols ! Puis des Anglais débarquèrent et colonisèrent les Bahamas. Les Espagnols abandonnèrent alors les îles aux nouveaux colons. Dans le même temps, des pirates célèbres comme Barbe noire, Rackham ou encore Henri Morgan établirent un territoire sans lois ni gouvernement et se servirent de l'archipel comme base pour cacher leurs trésors.

Ce n'est qu'en 1718 qu'un gouverneur britannique arrive à s'installer aux commandes et chasse les pirates. Il instaure des règles et une première charte.

Pendant la guerre de l'indépendance américaine de 1776, les Américains tentent d'occuper la capitale et quelques îles voisines mais n'arrivent pas à les garder. De nouveau, Espagnols et Anglais s'y succèdent.

En 1834, l'abolition de l'esclavage fait baisser les productions de coton. Jusqu'au début du XXe siècle, les Bahamas vivent de pêche et de culture. Puis, les premiers Américains fortunés sont attirés et le début du tourisme pointe son nez.

Plage des Bahamas

Développement et indépendance

C'est grâce à la loi sur la prohibition d’alcool aux États-Unis que les Bahamas sortent de la crise. En effet, le célèbre Al Capone édifie sa base sur l'archipel et y place un « lieutenant » de confiance. Le trafic d’alcool devient très vite lucratif. De même que l’accueil des nouvelles fortunes grâce à un système financier très ouvert.

Après la Seconde Guerre Mondiale, les infrastructures se développent afin d'attirer des touristes et les Bahamas deviennent un paradis fiscal. La crise américaine avec Cuba favorise la venue des Américains aux Bahamas : ils trouvent ici une destination de rêve, proche de chez eux.

En 1964, la Grande-Bretagne accorde l'autonomie interne et en 1969, l'archipel devient membre du Commonwealth. Le 10 juillet 1973, l'indépendance est acquise.

Aujourd'hui, l'économie des Bahamas repose essentiellement sur le tourisme et l'industrie financière.

Cathy Trichet
181 contributions
Mis à jour le 23 février 2016
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage