Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Hilo

Guide de voyage Hawaï

Infos pratiques sur Hilo

  • Île
  • Parc et jardin
  • Volcan
  • Chute d'eau
  • Musées
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 5h30 de vol de Los Angeles
Quand partir ?
Janvier, février, mai, juin : mois où il pleut le moins (mais les pluies tropicales sont quotidiennes à Hilo)
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Hilo

Marlène Viardot Grand Voyageur
29 avis rédigés

Hilo est la ville principale de l'île d'Hawaï, la plus grande des îles de l'Etat d'Hawaï, 50e des États-Unis. La région comprend de très beaux sites naturels (parc national des volcans), culturels (musée des tsunamis) et scientifiques (observatoire).

Mon conseil :
La région d'Hilo regorge de sites intéressants : Boiling Pots ou Rainbow Falls par exemple ; et la ville d'Hilo en elle-même aussi : plus hawaïenne qu'étatsunienne, son marché des producteurs, plein de fruits frais et de couleurs, en donne un bon aperçu.
Mon avis

Située dans la partie tropicale de Big Island, c'est un coin où les pluies sont monnaie courante. Il faut en faire fi et sortir quand même lors de votre séjour à Hawaï , surtout dans cette partie de l'île, sinon vous ne ferez pas grand-chose ! De plus, c'est comme en Bretagne : il pleut tous les jours et il fait beau tous les jours ! Les averses alternent souvent avec un beau soleil.

Point d'atterrissage de mon arrivée à Hawaï, Hilo m'a paru un bon endroit pour découvrir le "vrai" Hawaï : moins construite que l'autre partie de l'île (plus sèche, plus chaude, et plus touristique), on y trouve une atmosphère relax, conviviale, avec des petits magasins, de la verdure partout, un grand marché qui permet de faire ses courses sans se ruiner - car beaucoup de produits sont importés du continent, et les prix s'en ressentent.

Dans la ville et autour, on en apprend beaucoup sur la société et l'histoire hawaïenne : le musée des tsunamis est un mémorial aux victimes de ces catastrophes passées, l'usine et les plantations de noix de macadamia se visitent (qui sont là-bas l'équivalent de nos cacahuètes de l'apéro), et les noms des rues rappellent les souverains d'Hawaï (jardins de la reine Liliʻuokalani, avenue Kamehameha).

Et l'aéroport est génial ! Comme c'est une région tropicale, il fait suffisamment chaud pour que les murs soient accessoires. Le hall principal de l'aéroport n'est donc qu'un immense toit, sous lequel on trouve les comptoirs en bois sculptés des compagnies, et où l'on entend les oiseaux et les grenouilles, qui nous accueillent de leurs chants.

Circuits et séjours Hilo