Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Palestine

Sécurité : les précautions à prendre en Palestine

Drapeau palestinien

Les consignes de sécurité essentielles à savoir avant de voyager en Territoires palestiniens, notamment en Cisjordanie car les visites à Gaza sont quasiment impossibles.

Ne pas aller partout

Les voyages à Gaza sont formellement déconseillés, et pour avoir une autorisation écrite pour passer la frontière il faut la demander minimum une semaine à l’avance.  Le risque est élevé en raison des raids et bombardements israéliens fréquents sur la ville. La découverte des Territoires palestiniens se concentrera donc sur la visite de la Cisjordanie, plus sûre et autorisée avec un simple tampon d'entrée israélien sur le passeport.

La Cisjordanie ("West bank" en anglais), notamment Jérusalem, connaît une vague de violence résultant des tensions de l'occupation israélienne sur le territoire palestinien et les attentats sur les civils israéliens, qui ne visent absolument pas les touristes, mais plutôt les colons juifs, les activistes palestiniens du Hamas et l’armée israélienne. Mais mieux vaut respecter quelques règles de prudence si vous êtes en voyage en Territoires palestiniens, sans pour autant avoir peur et tomber dans la paranoïa. 

Il est recommandé aux ressortissants français de se signaler auprès du Consulat général à Jérusalem (qui a la compétence exclusive des zones de Jérusalem et de Cisjordanie) et d'indiquer ses données personnelles. Consultez régulièrement le site du ministère des Affaires Etrangères pour vous informer sur la situation sur place.

Quelques conseils

A Jérusalem-Est, il faut éviter des manifestations où l’affrontement avec l’armée est tendu, notamment dans certains quartiers sensibles comme ceux de Silwan/City of David (au Sud de la Vieille Ville) et Issawiya. Tsahal a renforcé sa présence militaire partout.

La ville est très religieuse, donc pensez à porter des vêtements décents, longs et amples, pour vous promener dans les lieux saints aussi bien musulmans, juifs que chrétiens.

Fuyez les manifestations

Dans le reste de la Cisjordanie, de nombreux incidents entre Palestiniens et colons juifs ont lieu, particulièrement dans les environs de Naplouse et de Hébron où les colonies sont très problématiques car elles occupent le centre de la vieille ville. Restez vigilant quand vous visitez ces zones.

Des manifestations peuvent se transformer en émeutes entre Palestiniens et armée israélienne, en particulier près du mur de séparation, notamment à Bethléem car la ville est coupée en deux par le mur imposé par Israël.

Les zones de camps de réfugiés dans le nord de la Cisjordanie notamment, et les checkpoints nombreux, sont sources de tension entre les civils palestiniens et l’armée israélienne, mais vous ne pourrez pas éviter les arrêts le long de la route et vivrez comme tout le monde les aléas de l’occupation militaire… Il vous faudra beaucoup de patience et prendre en compte ce temps perdu pour préparer votre itinéraire.

Camille Griffoulieres
225 contributions
Mis à jour le 5 avril 2016
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage