Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Le vocabulaire à connaître pour un voyage en Nouvelle Calédonie

Mis à part le français, il existe 28 langues et 11 dialectes en Nouvelle Calédonie. Les langues kanaks sont de la famille des langues austronésiennes, comme le fidjien (aux îles Fidji) ou le javanais (en Indonésie). Quatre langues sont enseignées dans l'enseignement secondaire et supérieur : le paicî, l'ajië, le nengone et le drehu. Le paicî est parlé dans la région de Poindimié et de Koné-Pouembout sur la Grande Terre. L'ajië, dans la région de Houailou. Le nengone est parlé dans l'île de Maré. Le drehu est parlé dans l'île de Lifou.

Un ou deux mots bien placés dans la langue locale feront bonne impression, alors voici quelques mots utiles. Pour le reste, pas d'inquiétude, le français est maîtrisé par tous !

Paicî

Boyou : Bonjour

Undouîou : A demain, bonne nuit

Olé héti : Merci beaucoup

Indja bouiti : Bon appétit

Numba : A toute à l'heure

Ajië

Âriké : Bonjour

Gaara : Au revoir

Âriké na e ? : Comment vas-tu ?

Kinâ : A tout à l’heure

Gè vi na wè ? : Où vas-tu?

Ëi : Merci

Drehu

Bozu : Bonjour

Edrae hë : Au revoir

Hape ue lai ? : Comment allez-vous ?

Egöcatr(e) : Très bien, je vais bien.

Drei nyipë ? : Qui êtes-vous ? Comment vous appelez-vous ?

Ame ni tre Julie : Je m'appelle Julie

Oleti : Merci

Nengone

Bozu : Bonjour

Ha eked : Au revoir

Ha ilo : Comment ça va

Roi : Ca va

Yele ni in ko Rose : Je m'appelle Rose

Orengo : Merci

Marché artisanal à Lifou