Mon espace personnel

Khor Rori, à la découverte des ruines de Sumhuram

Khor Rori est un village connu pour ses nombreuses ruines archéologiques. Découvert en 1900, ce site est aujourd'hui ouvert à tous, et renferme de nombreuses histoires antiques.

Quand les ruines parlent

Lors de votre voyage à Oman, en particulier dans la région du Dhofar, ne manquez pas le village de Khor Rori, aussi appelé sous le nom de Sumhuram. Il est situé à 40 km de la ville de Salalah. Ce village était à l'époque une ancienne ville d'Arabie du Sud. Le site est classé depuis 1998 au patrimoine mondial par l'UNESCO.

Pour vous y rendre, il suffit de prendre la route au départ de Salalah en direction de Mirbat. Sur place, un panneau "site archéologique de Sumhuram" vous indiquera la direction à prendre. L'entrée est payante et le site est ouvert le matin et l'après-midi à partir de 16h (afin d'éviter les fortes chaleurs). 

Bateau en ruine de Sumhuram

Les ruines se trouvent en bord de mer, à l'embouchure du Wadi Dirbat. A l'intérieur de l'enceinte, vous pourrez trouver les anciens quartiers résidentiels, les anciens magasins ainsi que les zones destinées à la religion. Il s'agit là d'une cité de protection, située juste en face de la mer afin de prévenir des invasions. N'hésitez pas à faire appel à un guide pour vos visites, afin de pleinement comprendre le site. 

Les ruines de Mirbat

Mirbat est une ville située à 70 km de Salalah, toujours sur la même route que le site de Khor Rori. La ville a été impliquée dans la bataille de Mirbat, durant la guerre du Dhofar, dans les années 70.

Depuis cette guerre relativement récente, la ville a été en partie reconstruite. Il n'est cependant pas rare de tomber sur d'anciennes ruines encore marquées par la guerre. Ne ratez pas le fort de Mirbat : celui a été restauré et est en très bon état. Le fort propose aussi un petit musée relatant l'histoire militaire de la ville. 

Claire MATILLON
170 contributions
Mis à jour le 11 avril 2016