Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Quirigua

Guide de voyage Guatemala

Infos pratiques sur Quirigua

  • Site Archéologique
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 2 h de bus de Puerto Barrios
Quand partir ?
Toute l'année (mais de préférence en période sèche)
Durée minimum
Une demi journée

Avis des voyageurs sur Quirigua

Mikaël Faujour Grand Voyageur
37 avis rédigés

La grande oubliée du tourisme archéologique maya.

Mon conseil :
Prévoir une excursion depuis Puerto Barrios/Livingston et un aller-retour dans la journée, car il n'y a quasiment pas d'hôtels sur place.
Mon avis
J'ai visité Quiriguá en août 2014, quelques semaines après mon mariage, avec ma femme et les amis qui nous avaient rejoints et pour qui j'avais organisé un grand voyage à travers le Guatemala. Nous avions loué un bus collectif et sommes remontés en direction de Quiriguá après la visite à Copán (Honduras). Le lieu étant inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1981, je supposais que nous trouverions là un hôtel facilement. Etant parti très tard de Copán, nous voilà en galère à 23 h, en recherche d'un hôtel : et rien. Dans une bonne humeur et un rire général, nous finissons par élire domicile... dans un auto-hotel (motel que louent les amants pour 1 ou 2 h, le temps de faire leurs verticales affaires ; en dépit de l'idée qu'on s'en fait, celui-ci est souvent très propre, l'hygiène étant un impératif, je suppose, pour un propriétaire). Tout cela pour dire : s'il existe peut-être un ou deux hôtels dans les environs, la meilleure option est l'aller-retour dans la journée à partir de Puerto Barrios.
Le site de Quiriguá n'est pas très grand et l'entrée coûte assez cher. La visite n'est à conseiller, à mon avis, qu'à des personnes portant un réel intérêt documenté et approfondi pour l'archéologie maya, l'intérêt du lieu résidant principalement dans ses grandes stèles ornées  (dont la plus fameuse figure, du reste, sur la pièce de 10 centavos ), moins rafinées que celles de la cité rivale de Copán, avec laquelle Quirigá fut souvent en conflit et dont cette dernière constite un intéressant "complément" de visite.
Kalagan Grand Voyageur
25 avis rédigés

L'un des trois sites guatémaltèques inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Mon conseil :
Quiriguá est à visiter, idéalement, après les ruines de Copán, l'histoire des deux sites mayas étant très liée.
Mon avis

J'ai eu l'occasion, depuis que je vis en Amérique (Mexique et Guatemala), c'est-à-dire depuis 2012, de visiter de nombreux sites archéologiques préhispaniques. Il est certain que, rapporté à Tikal et Teotihuacán, Quiriguá est un site nettement moins spectaculaire et impressionnant ; il est d'ailleurs, en comparaison avec les deux autres sites nationaux au Patrimoine mondial de l'Unesco (Tikal et la Antigua), le grand oublié des circuits de voyage au Guatemala, étant situé hors des axes principaux du tourisme et, surtout, ne proposant pas de structures d'hébergement dignes de ce nom.

Pas de jungle, pas de ruines gigantesques, une superficie mesurée, modeste. En fait l'intérêt principal de Quirigu á réside dans ses imposantes stèles ornées, qui rappellent, quoique d'un ouvrage moins fin, celles de Copán, cité rivale et qui fut même soumise par Quiriguá.

Je recommande au visiteur d'acheter un livre culturel sur le lieu, à lire préalablement à la visite ou bien encore de recourir aux services d'un guide pour appréhender correctement l'intérêt historique de ce lieu, modeste par ses proportions mais remarquable par les vestiges qu'il expose.

Circuits et séjours Quirigua