Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Coban

Infos pratiques sur Coban

  • Lieu ou Monument religieux
  • Musées
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 4 h de bus de la capitale et 3 à 4 h de Flores
Quand partir ?
En saison sèche
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Coban

Mikaël Faujour Grand Voyageur
37 avis rédigés

Climat exquis, une ville anecdotique mais une région splendide.

Mon conseil :
Le point de départ pour découvrir les Verapaces (Hautes et Basses) et notamment Semuc Champey.
Mon avis

J'ai visité Cobán en novembre 2013, alors que, de retour d'Europe et après avoir retrouvé ma fiancée à Flores, nous y étions descendus pour nous rendre à Semuc Champey. La ville ne m'a pas paru resplendissante, mais elle est tout de même moins laide que la plupart des autres villes du pays ; c'est un lieu où l'on peut se promener l'esprit tranquille, ce qui constitue un fort contraste avec la frénésie et la violence sociale, économique, urbanistique de la capitale. 

La ville ne compte pas énormément de sites à visiter et constitue le plus souvent, pour ceux qui voyagent au Guatemala, seulement une ville-étape avant Semuc Champey.

Nous avons malheureusement visité la ville un jour où les musées étaient fermés et n'avons pas eu le temps, en y revenant quelques jours plus tard, de les visiter. Cobán brille surtout pour ses environs splendides : grottes du Roi Marc ( grutas del Rey Marcos ), Refuge du Quetzal, où observer l'oiseau-emblème national, lagune Lachuá et autres merveilles naturelles.

A signaler : à la fin de l'année, a lieu l'élection de Miss Indigène la plus importante du Guatemala, à l'occasion du Rabin Ajaw. Les costumes, les couronnes, bref, la diversité des traditions du Guatemala que réunit l'événement sont particulièrement fascinantes et sont même diffusés à la télévision nationale (et possiblement à niveau régional).

Kalagan Grand Voyageur
25 avis rédigés

Une ville agréable au cœur d'une région splendide

Mon conseil :
Cobán est surtout un lieu de passage ou un pied-à-terre pour explorer la région. La ville est agréable mais sans charme réel. La région, en revanche, est souvent considérée comme l'une des plus belles du pays
Mon avis

Située dans le département de Haute Verapaz, au centre du Guatemala, Cobán n'est pas exactement une belle ville, comme peuvent l'être la Antigua ou les zones historiques de Xela, voire de Guatemala City, mais elle a quelque chose d'agréable et de calme.

Située dans une zone historique de production du café et des orchidées, on y trouve diverses boutiques proposant du café de qualité, ainsi que des serres et cultures d'orchidées qui se visitent. (Étant également fan de toutes sortes de noix, les noix de macadamia cultivées dans les environs sont parfois excellentes : on en trouve dans diverses boutiques de la ville à un prix assez correct, un régal !)

Mais son intérêt, comme d'autres villes du pays, est moins son urbanisme (n'importe qui ayant voyagé au Guatemala vous confirmera que ce n'est pas le point fort du pays) que sa région environnante. Même si l'accès à divers endroits est parfois long à cause de routes accidentées ou de l'obligation de prendre plusieurs correspondances de bus, on compte tout de même dans les environs, la lagune Lachuá, les grottes de Lanquín, les piscines naturelles de Semuc Champey, le cenote et parc écologique Hun Nal Ye, le Rincón de Las Orquídeas où observer des orchidées sauvages, les grottes du Roi Marc ( grutas del Rey Marcos ), divers lieux naturels où abondent cascades et piscines naturelles ( Balneario las Islas, Balneario Arroyo Verde... ), etc.

Circuits et séjours Coban