Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Lac Peten Itza

Infos pratiques sur Lac Peten Itza

  • Lac
3 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 8 h de bus de Chetumal (Mexique)
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Lac Peten Itza

Mikaël Faujour Grand Voyageur
37 avis rédigés

Un lieu charmant sur la route de Tikal.

Mon conseil :
Pour les fêtards et qui n'ont pas de problème à rester entre touristes, allez à Flores ; pour ceux qui aspirent au contact avec la nature et au calme, préférez El Remate.
Mon avis

J'ai eu l'occasion de passer au lac Petén Itzá 4 fois. La première fois, comme beaucoup de ceux qui entreprennent un voyage au Guatemala, j'y suis arrivé depuis le Mexique et via le Bélize. Flores (en fait, une petite île touristique de la ville de Santa Elena) a été la première ville que j'ai connu au Guatemala : une entrée en douceur, car l'architecture y est assez charmante, le rythme lent et, au total, l'île forme une petite bulle à l'écart du « vrai » Guatemala, avec ses nombreux commerces attrape-touristes (on n'a aucune notion de la valeur des choses en débarquant là... et l'on ne se rend pas compte que les commerçants vendent à 3 ou 4 fois le prix réel divers articles d'artisanat), restaurants, hôtels, agences touristiques, tuk-tuk, etc.

Lors de mon second passage, j'avais voulu aller découvrir une grotte, un peu à l'écart, où j'avais accédé après une marche d'une bonne heure et quart, suivant de vagues panneaux de l'Institut national de tourisme (Inguat). Une grande déception : on vous loue une lampe-torche de très faible portée, pour pénétrer dans une grotte très obscure et au sol glissant, où l'on ne voit rien de rien. Le service touristique y est d'une innommable médiocrité...

Cela mis à part, je me souviens aussi de la visite de la petite île las Arcas, où l'on accède en lancha, et dont j'ai oublié le nom, œuvrant à la « sauvegarde » des espèces, alternative qu'on m'avait suggéré au petit zoo Petencito, qui aurait perdu de son intérêt en la matière depuis quelques années. On y accède depuis l'embarcadère de Flores.

Mes derniers passages ont eu lieu à El Remate, où j'avais été hébergé dans le cadre d'un reportage sur celui-ci, à l'hôtel Posada del Cerro, attenant à la réserve écologique du Cerro Cahuí, depuis quoi des singes-hurleurs venaient jouer dans des arbres dans l'enceinte de la zone de l'hôtel, au-delà des bungalows. Quoique le souvenir des champignons que ma compagne avait attrapé en se plongeant dans le lac à Flores m'en décourageait un peu, je m'étais baigné dans l'eau douce et transparente d'El Remate, un vrai rafraîchissement sous ce climat tropical.

Kalagan Grand Voyageur
25 avis rédigés

Un beau lac incontournable sur la route de Tikal et des sites archéologiques du Petén.

Mon conseil :
Abstenez-vous de vous y baigner... ou évitez du moins de boire la tasse ! Profitez des couchers de soleil qui peuvent être particulièrement ravissants, surtout depuis les balcons ou terrasses de certains hôtels et restos riverains.
Mon avis

Petén Itzá est un des « grands » lacs du Guatemala, le troisième en superficie, derrière le lac Izabal et le lac Atitlán. Quiconque voyage au Guatemala et y entre depuis Chetumal (Mexique) et/ou le Bélize aura le bonheur, comme moi, de jouir du spectacle de ses couchers de soleil splendides. Les deux points de chute les plus courants pour les touristes sont l'île de Flores et le village d'El Remate.

J'y ai passé quelques jours en septembre 2012, lors de ma première entrée sur le territoire guatémaltèque, demeurant à Flores, lieu festif et animé sans l'être à l'excès.

Des promenades en barque ( lanchas ) sont proposées ; nous, on s'était contenté de barboter dans le lac et y faire des plongeons... Attention : personne ne vous le dira, mais le lac est très pollué. Une amie qui m'accompagnait lors de ce voyage, ayant la peau sensible... y a gagné des champignons !

Circuits et séjours Lac Peten Itza