Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Département de Retalhuleu

Guide de voyage Guatemala

Infos pratiques sur Département de Retalhuleu

  • Famille
  • Détente
  • Plage / Station Balnéaire
  • Lieu ou Monument religieux
  • Site Archéologique
  • Musées
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
De 1 h à 1h30 de voiture de Xela
Quand partir ?
Toute l'année, de préférence en saison sèche
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Département de Retalhuleu

Mikaël Faujour Grand Voyageur
37 avis rédigés

Un département chaud et une diversité de lieux très intéressants et peu connus des touristes étrangers.

Mon conseil :
Un département à découvrir à partir de Xela, en particulier pour ceux qui passent un mois ou plus au Guatemala.
Mon avis

Avec des températures de 25°C et plus toute l'année, le département de Reutalhuleu est de ceux correspondant le plus à l'idée que se fait d'un pays tropical le touriste préparant son voyage au Guatemala. Vivant à Xela, j'ai visité divers endroits du département communément nommé "Reu" (ça se prononce  R éou ), à l'exception de la ville, sans intérêt (comme la plupart) où je ne fais que passer lorsque je dois me rendre au Mexique pour renouveler mon visa.

"Chaleur" est clairement le premier mot qui vient à l'esprit si on parle de Reu, ainsi que "détente" : vu de Xela, ce qu'on appelle "la côte" ( la Costa ), c'est-à-dire la région tropicale qui va de la côte jusqu'au pied des montagnes, est un lieu idéal où aller se relaxer au chaud. Outre divers restaurants et lieux de détente avec piscines où barboter, le département est connu pour Takalik Abaj, petit site archéologique rendant compte de l'influence olmèque jusqu'en ces terres, pour les parcs de l'IRTRA (sorte de Central Parks pour les salariés guatémaltèques) et les divers parcs d'attraction voisins (Xetulul, Xocomil...) particulièrement appréciables pour se délasser avec les amis. Je conseille très chaudement le très chouette petit Musée du Jouet Xulik à Santa Cruz Muluá. Et comment ne pas mentionner les plages du Pacifique, dont ceux qui s'y rendraient pourront se rendre compte qu'il porte décidément mal son nom. Beaucoup d'entre elles sont encore très peu touristiques.

Kalagan Grand Voyageur
25 avis rédigés

Divers lieux de loisir sous un climat tropical à 1h de la montagneuse Xela.

Mon conseil :
Pas indispensable pour ceux qui ne font qu'un voyage court (2 ou 3 semaines), c'est en revanche un lieu très agréable pour quiconque résiderait quelque temps dans la région (sud du Chiapas, sud-ouest du Guatemala).
Mon avis

Comme la plupart des départements du Guatemala que j'ai eu l'occasion de visiter, Retalhuleu n'est pas tant intéressant pour sa « capitale » homonyme que pour les diverses attractions qu'on peut y réaliser. C'est un département assez peu visité des touristes, qui préfèrent le plus souvent le circuit capitale-Antigua-lac Atitlán-Chichicastenango-Xela-Coban et Semuc Champey-Tikal, voire un passage par la Caraïbe... et il est certain que ses attractions n'ont pas un intérêt si vif pour les visiteurs qui entreprendraient un voyage au Guatemala pour trois semaines.

Mais pour avoir résidé à Quetzaltenango (Xela) plusieurs mois, je sais combien Retalhuleu est apprécié des locaux. D'une part pour sa chaleur tropicale à seulement une heure de voiture de la montagne où est située Xela. D'autre part pour ses parcs d'attraction (Xetulul, Xocomil), qui attirent déjà des touristes depuis toute l'Amérique centrale et le sud du Mexique et qui en font une sorte de mini-Disneyland pour ceux qui n'ont pas les moyens d'aller jusqu'en Californie, ainsi que son complexe à la « Central Parks » nommé IRTRA, avec ses parcs, restaurants, jardins où paradent des paons royaux et dont le caractère élégant et paisible (artificiel, pourrait-on dire, mais cette artificialité est bien reposante dans le contexte chaotique du Guatemala) marque un contraste avec le quotidien.

Je ne ferai que mentionner le site archéologique de Takalik Abaj, également situé dans ce département et que je n'ai pas visité, pas plus que le Musée du Jouet qu'a visité mon ami Mikaël.