Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Ḑānā

Guide de voyage Jordanie

Infos pratiques sur Ḑānā

  • Rencontres locales
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Etape de randonnée / Trek
  • Désert
  • Montagne
  • Artisanat
  • Lieu ou Monument historique
  • Tourisme Responsable
  • Indispensable
5 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
En voiture par la route des Rois depuis Amman ou Aquaba
Quand partir ?
D'avril à octobre
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Ḑānā

Camille Griffoulieres Grand Voyageur
225 avis rédigés

Dana est la plus grande réserve naturelle de Jordanie (300 km2) à côté du village éponyme, sur la route des Rois. Elle part du haut plateau de Qadisiyah à 1500 mètres d'altitude et descend jusqu'au désert du Wadi Rum

Mon conseil :
Attention, en hiver, il y neige car elle est située sur des hauts plateaux ! Prévoyez de loger dans des hôtels du village à mi-saison et à la belle étoile dans le camp au coeur de la réserve dès qu'il fait meilleur. N'oubliez pas un pull pour le soir.
Mon avis

J'ai adoré faire un trek dans la réserve de Dana. D'abord elle n'est pas très touristique, à part l'écolodge au centre, qui est une étape pour les groupes. Les paysages y sont magnifiques, le décor est très minéral avec ses pitons rocheux de grès, de calcaire et de granit. On est vraiment à la limite du désert mais la verdure est très présente. 

Dana est une réserve de biosphère incroyable, j'ai vu là-bas des ibex nubiens (des sortes de mouflons locaux) et on a vu des empreintes de loup de Syrie, sans les voir malheureusement. 

Je suis restée une nuit au Rummana camp Site, à la belle étoile et au coin du feu, j'en garde un souvenir extraordinaire. J'ai fait le Dana Village Trail de 4h, avec un guide obligatoire car la randonnée est assez difficile. 

Le village de Dana en lui même est très pittoresque, il date du XIXe siècle, il est tout en pierre, surplombant la réserve. On y trouve de jolis objets d'artisanat local. Séjourner chez l'habitant ici, c'est faire du tourisme équitable et écolo : très recommandé !

Circuits et séjours Ḑānā