Mon espace personnel

Ad Dakhiliyah, des palmeraies aux sites géologiques

La province de Ad Dakhiliyah offre de nombreuses activités, à seulement quelques heures de route de Mascate. C'est une région intérieure riche, qui allie montagnes, villes et nature.

Les falajs de Ad Dakhiliyah

A Oman, les falajs sont très typiques du pays. En effet, il s'agit d'un réseau de canalisations extérieures afin d'acheminer l'eau aux cultures. La province de Ad Dakhiliyah n'est pas totalement désertique : grâce aux chaines montagneuses, les irrigations sont possibles et vous trouverez de nombreux falajs.

Vous pourrez admirer par exemple le falaj d’Al Malaki, considéré comme l'un des plus vieux du pays. Vous pouvez entreprendre des randonnées tout en suivant ces falajs qui passent entres cultures et palmeraies. 

En revanche, il n'est pas conseillé de boire cette eau. Lors de vos promenades, malgré la chaleur, ne cédez pas à la tentation ! Malgré cela, vous pouvez toujours y tremper les pieds afin de vous rafraîchir. De plus, ces falajs étant souvent alimentés par les wadis, vous pourrez facilement remonter à la source en quelques kilomètres de marche. 

Trésors géologiques et archéologiques

Lors de votre séjour à Oman à la découverte de la province de Ad Dakhiliyah, vous pourrez profiter des nombreux sites géologiques et archéologiques à visiter. 

Le premier site à ne pas rater est la grotte d'Al Hoota. Elle est située au sud des massifs montagneux de Jabal Al Akhdar. Pour s'y rendre, il faut aller à la ville du même nom (Al Hoota). Après avoir parcouru près d'un kilomètre sous terre, vous tomberez face à un lac souterrain, directement alimenté par l'eau du wadi. Ce lac souterrain abrite de nombreuses espèces rares de poissons, en particulier des poissons aveugles que l'on peut facilement observer depuis le bord. 

Pour les passionnés d'histoire, rendez vous au site archéologique de Salut. Vous y trouverez des vestiges datant de l'âge de fer, avec des enceintes fortifiées très sophistiquées pour l'époque. Vous pourrez aussi constater la présence de falajs, déjà beaucoup utilisés à l'époque.

Tombes de Zakeet

Enfin, la province de Ad Dakhiliyah a aussi un autre site archéologique important, celui des tombes de Zakeet. Situées en hauteur, ces tombes datent du troisième millénaire avant J.C. Elles se situent toujours en haut des collines, sur les hauteurs des villages, afin de dissuader l'arrivée de possibles envahisseurs. 

Claire MATILLON
170 contributions
Mis à jour le 22 février 2016