Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Partir à l'ascension des volcans des Antilles

Partez à la découverte des volcans des Antilles...

L'ascension de la Soufrière en Guadeloupe

Lors d'un séjour aux Antilles, il est fortement recommandé pour les amateurs d'aventures et de nature de réaliser la superbe ascension de la Soufrière en Guadeloupe. Le volcan de la Soufrière est un volcan actif, qui fait partie des neuf volcans actuellement activité de tout l'archipel des Antilles. Les Antillais surnomment ce volcan "la vieille dame", il culmine à une altitude de 1467 m.

Quand on se balade sur la Soufrière, on ressent aisément une sensation de paysage lunaire, notamment en raison de l'absence totale de végétation mais aussi de la brume très présente sur les hauteurs du volcan. Vous ne manquerez pas d'observer les nombreuses fumerolles, témoins de l'activité volcanique, tout au long des sentiers de randonnée, et les quelques sources chaudes au sommet.

Vous trouverez sur la Soufrière de nombreuses pistes bien balisées qui permettent d'en faire le tour ou encore d'atteindre son sommet. De nombreuses excursions sont organisées par des agences locales pour faire l’ascension du volcan pendant la nuit, quand il ne fait pas encore trop chaud, et pouvoir ainsi admirer le spectacle superbe du lever de soleil sur les Antilles. Vous ne pourrez néanmoins pas avoir accès à toutes les zones de la Soufrière en raison de mesures de sécurité.

L'ascension est relativement facile, comparée à celle de la Montagne Pelée, et adaptée à des familles avec enfants ou encore à des personnes non sportives. La plupart du temps, le départ de la randonnée se fait des "Bains Jaunes" à 950 m pour quelques heures d'ascension en fonction de votre cadence.

La Soufrière

Les randonnées sur la Montagne Pelée en Martinique

Lors d'un voyage aux Antilles, notamment en Martinique, ne manquez pas d'aller vous balader sur les sentiers superbes de la Montagne Pelée. Ce volcan actuellement toujours en activité est tristement célèbre pour la violente éruption qui eu lieu en 1902 et recouvra toute la ville de Saint-Pierre, faisant plus de 30 000 morts. Aujourd'hui la ville de Saint-Pierre est reconstruite et compte 5 000 habitants seulement. Il est toujours bouleversant de la visiter, et d'observer les stigmates encore visibles de cette éruption tragique.

Le volcan de la Montagne Pelée est à 1397 m d'altitude, ce qui en fait le point culminant de la Martinique. Il est donc un site privilégié de balades et de randonnées diverses sur ses nombreux sentiers.

Vous pourrez faire l'ascension du sommet par deux sentiers bien balisés, et faire le tour du cratère une fois au sommet. L'ascension de la Montagne Pelée est plus difficile et délicate que la Soufrière en raison de dénivelés parfois très abrupts qui entraînent des passages s'assimilant bien plus à d’escalade ou de l'alpinisme qu'à de la marche à proprement dit. Elle s'adressera plus aux sportifs et aux très bons marcheurs, et en aucun cas aux enfants en bas âge.

Au sommet de la Montagne Pelée, la brume est fréquente voire omniprésente. Vous trouverez deux refuges tout en haut qui permettent aux randonneurs de faire un bivouac pour la nuit, mais ces derniers devront être en totale autonomie : matériel, sac de couchage, eau, nourriture... 

Nina Montagné
405 contributions
Mis à jour le 9 mars 2016