Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

A la rencontre des animaux marins en Polynésie Française

En Polynésie française, l’activité plébiscitée par tous les vacanciers, c’est la plongée sous-marine. Et c'est bien normal. En plein océan Pacifique, bienvenue au paradis des fonds marins !
Et pourquoi ne pas profiter de votre voyage en Polynésie Française pour faire de la plongée responsable et soutenir les grands dauphins et baleines à bosse ?

Et si dans ce décor majoritairement liquide et turquoise, une association vous proposait de réaliser ce sport magique tout en participant à un projet durable ? Le rêve, non ? C’est exactement ce que s’attelle à faire le Groupe d'Étude des Mammifères Marins de Polynésie (GEMM).

Des vacances engagées pour l'environnement

Le GEMME propose ainsi aux voyageurs de l’écovolontariat, pour participer à différentes missions permettant un suivi local des mammifères et animaux marins de Polynésie, éparpillés sur 4,8 millions de kilomètres carré d’océan. L’autre volet sur lequel s’engager consiste à sensibiliser la population locale à une meilleure gestion de leurs aires marines.

Quatre activités distinctes à différentes périodes de l’année sont proposées par l’institut fondé en 2009, à chaque fois sur une durée de 14 jours. Il y en a pour tous les goûts ! D’abord, des expéditions à la voile. La première au Nord-Ouest de l’archipel des Tuamotu, pour un suivi environnemental des grands dauphins. La seconde propose un suivi des baleines à bosse près de l’archipel de la Société. Une troisième activité, classée sous le signe de la vigilance, offre la possibilité de surveiller également les baleines à bosse, mais sur l’île de Huahine. Quant au dernier volontariat, il vous emmène sur Rangiroa plonger avec les grands dauphins pour mieux le connaître et le protéger.

Baleine à bosse dans les eaux du Pacifique

Plongée solidaire

« En plongeant avec le GEMM, vous pouvez nous aider à suivre et préserver le mode de vie des grands dauphins sur l'un des sites de biodiversité les plus somptueux et les plus vulnérables au monde » vante l’association à Rangiroa, atoll de l’archipel de Tuamotu.

Les actions du GEMM s’articulent autour de trois principes : la connaissance, la conservation et la médiation. Puisque « l’océan est notre mère à tous », comme le dit le proverbe polynésien local, des vacances écosolidaires pour prendre soin des eaux de la planète et de ses habitants pourrait vous faire passer 15 jours inoubliables.

L’expérience d’une plongée en pleine mer au beau milieu de ces animaux spectaculaires ne laisse pas indemne, soyez-en sûr…!

Laetitia Santos
32 contributions
Mis à jour le 15 mars 2016