Guide de voyage Saint Martin (Antilles françaises)

Les 5 raisons d’aller à Saint Martin (Antilles françaises)

Saint-Martin reste bien un joyau des Antilles avec tous les avantages que cela peut inspirer : mer des Caraïbes toujours chaude, sable blanc, cocotiers… Et en plus, la petite franco-hollandaise se paie le luxe d’une vie nocturne inégalée dans toutes les Antilles ! Autant de raisons d’aller y passer quelques jours en mode farniente ou grosses soirées.

  1. 1
    Les plages paradisiaques
  2. 2
    Le melting pot des cultures
  3. 3
    Le monde de la nuit
  4. 4
    Le shopping en duty free
  5. 5
    Les marchés plein de couleurs
1. Les plages paradisiaques

C’est évidement la raison numéro un pour laquelle on se déplace bien souvent aux Antilles, avec les températures tropicales bien sûr, mais l'un ne va pas sans l'autre ! Malgré sa petite taille, Saint-Martin compte une flopée de plages avec toutes leurs intérêts : des sauvages comme Baie aux Prunes pour être tranquilles, des très animées comme Maho Bay pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit, des parfaites pour les sports nautiques comme celle du Galion très appréciée des surfeurs… Il y en a pour tous les goûts.

2. Le melting pot des cultures

Saint-Martin se divise en deux parties : une française et une hollandaise. Mais hormis une frontière plus symbolique qu’autre chose, très fines sont les différences tant un véritable brassage ethnique s’est opéré depuis cet ancien découpage colonial. D’un côté comme de l’autre, l’anglais, les différents créole de toutes les Caraïbes, l’espagnol et un peu de français quand même s’entendent à tous les coins de rues. De quoi revenir polyglotte de nos vacances !

3. Le monde de la nuit

Si Saint-Martin reste pauvre en musées et sorties culturelles, elle se rattrape à un autre niveau : sa vie nocturne ! Entre casinos et boîtes de nuits, on ne sait plus où donner de la tête pour faire la fête. Que ce soit sur la Marina de Marigot, bordée de nombreux petits restaurants, ou vers Maho Bay près de l’aéroport Princess Juliana, nombreux sont les endroits où boire un cocktail et apprendre à zouker.

4. Le shopping en duty free

On ne repart jamais bredouille d’un séjour à Saint-Martin et pour cause ! La petite île jouit d’un duty free aussi bien côté français que hollandais. Cosmétiques, équipements sportifs, vêtements de luxe ou bouteilles d’alcool se vendent donc à petits prix. Le grand centre commercial West-Indies à Marigot et la rue du Général de Gaulle sont les deux adresses à retenir pour aller se faire plaisir.

5. Les marchés plein de couleurs

Mais outre le shopping international moins cher qu’ailleurs, Saint-martin propose aussi de jolis marchés d’où ramener des souvenirs plus typiques, comme des peintures naïves sans oublier les épices ! La reine des Antilles reste bien sûr le colombo. On en profite également pour se laisser tenter par quelques fruits exotiques comme les quenettes et les cristophines. Les doudous, comme on les appelle sur place, sont toujours généreuses en conseils de cuisine pour élaborer des petits plats (presque) aussi bons que les leurs !

Quand partir à Saint Martin (Antilles françaises) ?

janv
fév
mars
avril
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
déc

Saint-Martin connaît un climat tropical - chaud et humide - toute l'année. La période cyclonique (associée aux mois allant de juin à novembre, voire décembre) est parfois peu recommandée, mais les avis météo sont annoncés longtemps en avance pour s'organiser. 

Voir quand partir

Que voir à Saint Martin (Antilles françaises) ?

Les meilleurs lieux à découvrir.

Voir tous les lieux
Préparez votre départ à Saint Martin (Antilles françaises)

Afin de faciliter votre voyage à Saint-Martin, voici quelques informations pratiques essentielles à connaître pour mieux vous organiser avant le départ, ainsi que des adresses vers lesquelles vous retourner sur place.

Quels documents pour voyager à Saint Martin (Antilles françaises) ?

Seul le passeport ou la carte d’identité sont nécessaires pour les ressortissants européens. Les voyageurs en provenance du Canada n’ont pas besoin de visa, le passeport leur octroyant un droit d’entrée pour trois mois maximum.

Santé

Il n’existe aucun vaccin obligatoire pour voyager sur l’île de Saint-Martin.

Qui dit soleil toute l’année, dit évidemment protection solaire ! Un indice élevé est recommandé pour les longues expositions, voire un écran total pour les peaux peu habituées.

Certaines plantes exotiques telles que le mancelinier sont très toxiques. D’une manière générale ne pas manger de fruits ou certains poissons sans les avoir faits identifier au préalable par un connaisseur.

Votre plus féroce ennemi restera le moustique ! N’oubliez pas de vous protéger avec des produits efficaces adaptés aux zones tropicales.

Langue

Bien que Saint-Martin soit divisée en deux parties, française et néerlandaise, le français et l’hollandais ne sont pas les deux seules langues parlées sur l’île. L’anglais reste la langue officiel. Se rajoutent également l’espagnol et différents créoles (le guadeloupéen en majorité et l’haïtien).

Décalage horaire

Il faut compter 6 h de décalage horaire avec la France en hiver et 5 en été (quand il est midi en France, il est 6 h du matin à Saint Martin en été et 7 h en hiver).

Téléphone et Internet

Le code international pour appeler vers la partie française de Saint-Martin sont +590. Pour la partie hollandaise, c'est +1-721. Plusieurs fournisseurs d’accès Internet sont présents sur l’île, tels qu’Orange Caraïbes ou Dauphin Télécom (les plus répandus). De nombreux cyber cafés existent des deux côtés de l’île, mais le WiFi est encore peu présent (à part dans les hôtels et certains restaurants).

Electricité

Le système électrique dans la partie française de Saint-Martin est de 220 volts / 60 hertz (prises européennes). Du côté hollandais, il faudra toutefois vous équiper d’un adaptateur : le voltage est de 110 volts / 60 hertz et les prises sont américaines.

Saint-Martin faisant partie des DOM, pas d'ambassade française sur place. Pour plus de renseignements, tournez vous vers l'office de tourisme.