Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Monts Olgas

Infos pratiques sur Monts Olgas

  • Famille
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Désert
  • Montagne
  • Lieu ou Monument religieux
  • Tourisme Responsable
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - Un avis
Comment y aller ?
A 4h30 d'Alice Springs en voiture
Quand partir ?
De mars à avril et septembre à octobre
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Monts Olgas

Lisa Gaillard Grand Voyageur
120 avis rédigés

A 27 km d’Uluru, dans le même parc national inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, vous trouverez les Monts Olgas ou Kata Tjutas (« beaucoup de têtes » en aborigène) : une succession de 36 monts rocheux, aux formes arrondies, plus anciens qu’Uluru.

Mon conseil :
Faites la balade de la Walpa Gorge ou la marche de la Vallée Des Vents (plus longue : 7,4 km). Sur la plateforme en bord de route, observez les Monts Olgas au lever ou à la tombée du jour, pour découvrir leurs reflets flamboyants.
Mon avis

En allant voir Uluru, je ne soupçonnais nullement l’existence des Monts Olgas situés juste à côté, dans le même parc national désormais appelé Uluru-Kata Tjuta ! En effet, personne n’en parle ! Uluru est mondialement connu pour être l’emblème de l’Australie, seul relief en plein centre du pays. Mais quand vous êtes au milieu du plat désert, à des kilomètres de la civilisation, quelle agréable surprise de découvrir la présence d’autres merveilles géologiques ! Ces roches immenses, juxtaposées, en forme de dômes, aux couleurs pourpre, sont aussi magiques qu’Uluru. Elles sont d’ailleurs, tout aussi sacrées pour les aborigènes d’Anangus, et par respect pour leurs traditions, il est interdit de les escalader. Le plus haut de tous est le Mont Olga avec ses 546 mètres ; il dépasse même Uluru de 200 mètres. Ces monolithes se sont formés pendant plus d’une centaine de millions d’années.

J’ai effectué la promenade de la Walpa Gorge, d’environ 2,6 km aller-retour : une balade relativement facile dans des gorges sans eau, dans lesquelles j’ai pu apercevoir, entre autres, des wallabies. Seule déconvenue : la fin de la randonnée débouche sur un cul de sac. Les deux montagnes se referment, on ne peut que faire demi-tour. Ici, si vous ne voulez pas être dérangé par les mouches, je vous conseille de prendre un chapeau équipé d’un filet.

Enfin, le point de vue en bordure de route est tout simplement sublime : d’une plateforme en bois, on peut admirer toute la flore développée au pied des Monts Olgas. En effet, ici, la végétation du désert s’est diversifiée pour survivre. Ainsi, vous découvrirez une herbe jaune, des arbustes verts, et une terre rouge : un mélange de couleurs tout simplement sublime avec les Monts Olgas qui se découpent en arrière-plan sur le ciel bleu ! De plus, depuis ce point de vue, on aperçoit Uluru. Certes moins imposants et moins impressionnants que l’Ayers Rock, les Katja Tutjas restent néanmoins à découvrir lors de votre voyage en Australie.

Circuits et séjours Monts Olgas