Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe

Partir à la rencontre du quetzal et des nombreux oiseaux du Costa Rica

NatureCosta Rica
L'Amérique centrale est un corridor naturel pour le passage des oiseaux d’un hémisphère à l’autre. Ajoutez à cela des espaces naturels préservés et vous aurez le cocktail idéal qui explique pourquoi le Costa Rica concentre une telle diversité d'oiseaux sur son territoire. On dénombre plus de 800 espèces différentes. L'un d'eux, le quetzal, est si beau qu'il était considéré comme divin par les civilisations précolombiennes. Tentez de l'observer dans les forêts de Monteverde, au parc los Quetzales ou dans la région de Santos. Entre avril et mai, période de reproduction de l’espèce, il est plus f...

L'Amérique centrale est un corridor naturel pour le passage des oiseaux d’un hémisphère à l’autre. Ajoutez à cela des espaces naturels préservés et vous aurez le cocktail idéal qui explique pourquoi le Costa Rica concentre une telle diversité d'oiseaux sur son territoire. On dénombre plus de 800 espèces différentes.

L'un d'eux, le quetzal, est si beau qu'il était considéré comme divin par les civilisations précolombiennes. Tentez de l'observer dans les forêts de Monteverde, au parc los Quetzales ou dans la région de Santos. Entre avril et mai, période de reproduction de l’espèce, il est plus facile de l'apercevoir. Contemplez ses longues plumes irisées dont les nuances vertes évoluent en fonction de l'orientation de la lumière. Un spectacle naturel rare et merveilleux.

Des couleurs, vous en verrez aussi sur le plumage des colibris et des aras, autres oiseaux symboliques du Costa Rica. A San Gerardo de Dota, un guide naturaliste vous permettra de débusquer des tangaras, colibris et autres piverts. Quant au parc national Carara, il est réputé pour les aras rouges que l'on peut facilement observer.

Les zones humides, comme les marécages, lagunes et mangroves, sont aussi des lieux très prisés des oiseaux. En témoigne le refuge naturel de Cano Negro qui est considéré d'importance internationale pour son rôle d'accueil des oiseaux migrateurs. Cormorans, ibis, cigognes, jacanas et spatules viennent s'y régaler. La réserve de Maquenque qui borde la rivière San Carlos est une autre option possible.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, demandez à votre agence locale Evaneos de vous mettre en relation avec un guide spécialisé. Il pourra vous accompagner aux heures les plus propices, vous fournir des jumelles et vous prodiguer toutes les astuces pour observer de beaux spécimens. Cette activité se pratique toute l'année.

Voir plus
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage