Actualités Destinations
Compensation carbone 100%
Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Idées de voyage au Ladakh

Ces idées de voyage sont proposées par des agences locales francophones expertes de leur destination et sélectionnées par Evaneos.

Pourquoi voyager au Ladakh ?

Situé à l'extrême nord de l'Inde, encerclé par les hauts sommets de l’Himalaya au sud et la chaîne du Karakorum au nord, le Ladakh est une région fascinante. Avec une altitude moyenne de 3000 mètres, jamais vous n'aurez été plus près des nuages. ​Les paysages rocheux et les plaines verdoyantes font de cette région surnommée le Tibet indien un lieu tout trouvé pour les randonneurs aguerris comme pour ceux qui aiment juste marcher. Ses chemins vous... Situé à l'extrême nord de l'Inde, encerclé par les hauts sommets de l’Himalaya au sud et la chaîne du Karakorum au nord, le Ladakh est une région fascinante. Avec une altitude moyenne de 3000 mètres, jamais vous n'aurez été plus près des nuages. ​Les paysages rocheux et les plaines verdoyantes font de cette région surnommée le Tibet indien un lieu tout trouvé pour les randonneurs aguerris comme pour ceux qui aiment juste marcher. Ses chemins vous mèneront jusqu'aux monastères bouddhistes ​​de Likir et Rizong, aux villages traditionnels et temples d'Alchi, entre mille autres merveilles​. Voir plus
Voir le guide de voyage

Quand partir au Ladakh ?

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Plus de détails
Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ? Créez votre voyage

Bien préparer son voyage au Ladakh

Que voir au Ladakh ?

Tout d’abord sa capitale Leh, son bazar bouillonnant, ses labyrinthes de ruelles et son imposant palais dominant la ville de ses austères murs bruns. La vallée de l'Indus abrite plus d'une vingtaine de monastères bouddhistes dont certains sont installés depuis un millénaire, à l'instar du monastère - qu'on appelle ici gompa - aux murs blancs de Phyang, perché à flanc de colline. Celui d'Hémis, le plus grand et le plus riche du Ladakh, a été édifié en 1630. Orné de colonnes pourpres et de plafonds aux teintes turquoise, il recèle notamment une immense fresque aux mille bouddhas. Au sud de Leh, le palais de Sto, dernière résidence de la famille royale du Ladakh, expose notamment une collection de perak (coiffe traditionnelle ornée de turquoises) et autres objets d'arts tibétains à ne pas manquer.

Que faire au Ladakh ?

Marcher, marcher, marcher ! Et dormir, aussi : près de la frontière tibétaine, le lac Pangong, niché à plus de 4000 m d'altitude, vous donnera l'occasion de passer la nuit dans un campement. À votre réveil, le soleil révélera un contraste saisissant entre le bleu du lac et le dégradé d'ocre des montagnes environnantes. Se mêler à l'heure de la prière à la ferveur des moines tibétains du monastère de Lamayuru est une expérience spirituelle unique, même pour les non initiés. Déguster la tsampa (farine d’orge grillée) accompagnée de thé salé et de beurre de yack afin d’initier vos papilles au plus traditionnel des repas, partir avec un guide spécialisé pour observer les oiseaux de l’Himalaya, du pygargue de Pallas au gypaète barbu.

Quand partir au Ladakh ?

Pas de mousson dans cette région indienne, mais un climat sec tout au long de l'année. La saison idéale s'étend de mai à octobre : les températures tournent autour des 30°C, descendant à 10°C la nuit. Les possibilités de treks sont nombreuses et les conditions idéales. En juillet a lieu le grand festival du monastère de Phyang, présentant des danses et des rituels traditionnel. L'hiver, la neige abonde sur les sommets himalayens, coupant parfois les routes. Si vous n'avez pas peur du froid et partez équipé, il vous reste de belles randonnées à faire, sur la rivière gelée du Zanskar par exemple. 

Tous nos conseils pour bien préparer votre voyage au Ladakh

Comptez environ 9h pour un vol direct de Paris à Delhi. Ensuite, l'avion reste la meilleure option pour rejoindre Leh en 1h30. Comptez 3h30 de décalage en été et 4h30 en hiver (UTC/GMT +5.5). Sur place, les bus, les taxis collectifs ou les taxis-moto sillonnent les petites routes de montagne. Le train est aussi une bonne option, notamment à destination de Dharamsala. Mais pour visiter les lieux les plus reculés, il vous faudra voiture et bonnes chaussures de marche. Vous entendrez parler le ladakhi mais aussi l'anglais et réglerez vos achats en roupie indienne. Si vous n'êtes pas un habitué des hauts plateaux, l'altitude vous imposera un temps d'adaptation d'une ou deux journées.

Consulter les vols internationaux
Grâce à notre partenaire Option Way, Evaneos vous permet de bénéficier de nombreux avantages :
  • Des tarifs compétitifs
  • Des prix tout compris sans surprise
  • Votre agence locale informée en cas de modification de vols
Vous pouvez également réserver vos vols vous-même sur notre site partenaire.

Autres destinations que vous pourriez aimer

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage