Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

En suivant l'Orénoque, paradis de l'écotourisme

Après l'Amazone et le Congo, l'Orénoque est le fleuve avec le plus haut débit du monde. Il traverse le Venezuela d'ouest en est et se déverse dans l'Océan Atlantique au niveau du Delta de l'Orénoque. Son tracé délimite la frontière entre la forêt amazonienne et les plaines de l'Ouest. Que vous partiez en exploration en 4x4 ou en pirogue, le spectacle de la nature est fantastique dans ces lieux éloignés de la civilisation. Une parenthèse idéale lors de votre voyage au Venezuela !

Delta de l'Orénoque et le Parc national Mariusa

Le Delta de l'Orénoque couvre 25 000 km2. C'est un immense espace humide et vert, couvert de marécages et de forêts. C'est ici que vivent les Indiens Waraos, dans des villages lacustres, construits sur pilotis. Visiter cette région et aller à la rencontre des populations est une expérience passionnante. C'est une destination éco-touristique exceptionnelle. Au programme, observation de la faune (singes hurleurs, perroquets, dauphins d'eau douce), transport en pirogue pour se déplacer de village en village, découverte de la forêt et des plantes utilisées par les Waraos dans leur quotidien (palmier comestible, cacao d'eau), nuit en hamac sur les rives. Vous découvrirez un mode de vie séculaire en accord avec la nature et une population accueillante. Il paraît difficile de se déplacer sans avoir un guide alors mieux vaut passer par une agence locale de confiance.

Chez les Indiens du Río Caura

La rivière Caura est le deuxième plus grand affluent de l'Orénoque. Elle se dirige vers le sud et la forêt amazonienne. C'est l'habitat des Indiens Ye'Kuanas. Tout comme dans le Delta de l'Orénoque vous découvrirez un environnement naturel riche et une population attachante. Ils vous apprendront quelques unes de leurs traditions, artisanat, pêche, cuisine. Le manioc est la base de l'alimentation et vous pourrez voir comment ils fabriquent la farine et réalisent les cassaves : les galettes traditionnelles qui accompagnent la majorité des plats. Au programme également, marche en forêt et visite du site des cascades de Para, magnifique suite de chutes d'eau.

Parc national Santos Luzardo

Le Parc national Santos Luzardo

Connu aussi sous le nom de Parc national Cinaruco-Capanaparo, il se situe à l'ouest de l'Orénoque à la frontière avec la Colombie. Surtout connu des Vénézuéliens et encore peu exploré comparé à d'autres lieux plus touristiques du pays, c'est une réelle expérience hors des sentiers battus. Dans cette vaste plaine vous traverserez un paysage particulier de savane et de rivières. Vous planterez votre tente sur des berges de sable et vous partirez en safari à la recherche du puma et du jaguar.

Rose Nicolini
159 contributions
Mis à jour le 1 mars 2016