Voyage en Bolivie

On la pense souvent réservée aux voyageurs intrépides, mais la Bolivie est la destination idéale pour un voyage authentique, loin de la rumeur du monde. Terre de contrastes et d’immensités, c’est l’un des pays les mieux préservés d'Amérique latine. Et l’un des plus discrets ! Des montagnes cognant contre un ciel diaphane, un désert de sel qui s’étire à l’infini, des jungles amazoniennes mystérieuses, des pueblos aux traditions indiennes vivaces… Séparée du Pérou par le lac Titicaca, la Bolivie est un pays de hautes altitudes aux cultures métissées, fabuleux mélange entre traditions millénaires et influences espagnoles. Des villages de montagne à sa capitale La Paz, perchée à 3500 mètres, on y porte le poncho coloré et les nattes longues. Si l'on connaît souvent la Bolivie pour son impressionnant Salar d’Uyuni, le pays abrite des trésors encore méconnus à explorer lors d’un voyage sur mesure. Avis aux adeptes de la vie au grand air !

Voyager en Bolivie selon vos envies

Trek en Bolivie

Voir tout

15 jours en Bolivie

Voir tout

Trois semaines en Bolivie

Voir tout
Nos agences de voyages en Bolivie
Entreprise Certifiée B Corp
En tant qu'entreprise B Corp, nous agissons chaque jour en faveur d'une économie plus inclusive et équitable.
Les voyageurs en parlent
4.7190 avis
Voir les avis

Guide pour partir en Bolivie

Assez méconnue, la Bolivie est une destination aussi intense que fascinante. Parmi les souvenirs inoubliables dont le pays a le secret :

  • Marcher sur le plus grand désert de sel au monde au Salar d’Uyuni
  • Se perdre dans les immenses marchés de la Paz
  • Observer le ballet des flamants roses dans les lagunes colorées du Sud Lipez
  • Visiter le Couvent de San Felipe de Neri à Sucre
  • Laisser filer le temps dans la petite ville de Copacabana, au bord du lac Titicaca
  • Assister au joyeux carnaval d'Oruro
  • Grimper au-dessus des nuages lors de l’ascension du Huayna Potosí
  • Flâner au milieu des maisons coloniales de Potosi
  • Admirer les missions jésuites de Santa Cruz
  • Déguster du bon vin dans les vignobles de la région de Tarija
  • Randonner dans le parc Torotoro à la recherche de fossiles de dinosaures
  • Arpenter le parc national Sajama entre geysers et sources thermales
  • Serpenter au milieu des cactus géants de l'île d'Incahuasi

Quand partir en Bolivie ?

janv
fév
mars
avril
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
déc

La meilleure période pour partir en Bolivie est la saison sèche qui s’étend d'avril à novembre. Entre novembre et avril en effet, les précipitations sont fréquentes et parfois abondantes. Tout dépend aussi de la région que vous souhaitez découvrir : l’Altiplano est frais durant l’hiver, tandis que dans les plaines tropicales la chaleur est torride tout au long de l’année. On choisira les mois d’août à octobre pour découvrir le fameux Salar d’Uyuni.

Voir quand partir

Nous conseillons un voyage en Bolivie de 16 jours minimum pour découvrir les sites incontournables du pays. La ville historique de Sucre, La Paz et son ambiance étourdissante, le magistral Salar de Uyuni, la Laguna Colorada et ses eaux rosées, Huayna Potosi et son sommet capuchonné de neige… Prévoyez 20 jours si vous comptez explorer les îles du lac Titicaca ou faire un road trip sur la route des Yungas. Ou si vous souhaitez combiner votre voyage au Pérou avec un séjour en Argentine ou au Pérou.

Faites preuve de prudence en Bolivie en raison des tensions politiques et sociales. De nombreux barrages routiers illégaux sont régulièrement érigés partout dans le pays. Évitez également les endroits où se tiennent des manifestations et grands rassemblements. Les barrages routiers et les grèves peuvent entraîner des perturbations du trafic ainsi que des retards. Ces mouvements sociaux peuvent parfois paralyser tout le pays, y compris l’accès aux aéroports de La Paz et Santa Cruz. La petite et moyenne délinquance est fréquente, notamment dans les grandes villes, notamment La Paz et Santa Cruz. Les voleurs ciblent généralement les zones touristiques et les transports publics. En raison des trafics, il est déconseillé, sauf raison impérative, de se rendre ou de séjourner dans la zone frontalière avec le Brésil.

Votre cœur balance entre le Pérou et la Bolivie ? Rien d’étonnant. Avec leurs paysages d’exception et leur riche culture, ces pays font le bonheur des adeptes de la vie au grand air. Partageant plus de 6700 km de frontière avec cinq pays voisins, la Bolivie offre de belles possibilités de voyages combinés. L’occasion de découvrir plusieurs pays en seul voyage et de découvrir toute la richesse de l’Amérique du Sud. S’offrir un voyage en Bolivie combiné au Pérou, c'est choisir d’entrer de plain-pied dans l’Histoire. Du Machu Picchu aux rives du lac Titicaca, on y découvre les richesses archéologiques laissées par les civilisations Inca et l’héritage colonial des conquistadors. Les dunes de Huacachina, le désert de sel d’Uyuni, le canyon de Colca, les lacs du Sud Lipez… Un voyage sur-mesure combinant Bolivie et Pérou permet d’explorer les paysages somptueux de l’Altiplano. Une aventure mémorable !

Avec son lac posé sur le toit du monde, ses montagnes culminant à plus de 4000 m d’altitude et ses landes immenses, la Bolivie est un pays intense et spectaculaire. Mais pour pouvoir en explorer toute la diversité, il s’agit de bien organiser son road trip en Bolivie. Avec ses reliefs accidentés et ses petits trésors secrets, c’est un pays qui demande une certaine préparation. Un voyage sur mesure en Bolivie va permettre d’adapter son itinéraire à ses envies et optimiser son temps sur place. Ne reste plus qu’à définir ses lieux coups de cœur. Un voyage de 3 semaines en Bolivie offre une belle immersion dans le pays et sa culture andine. Avec les recommandations de nos experts, on se libère des contraintes d’organisation du road trip. Tout en s'offrant un voyage plus authentique, à la rencontre des différentes communautés et ethnies de la Bolivie.

Un voyage de trois semaines en Bolivie permet de découvrir les paysages d'exception du pays. Des basses terres de la Chiquitania, aux immensités désertiques du Sud Lipez et du salar d’Uyuni, en passant par les grands espaces de l’Altiplano ou encore le mythique lac Titicaca, le dépaysement est garanti ! Au programme : randonnée dans le parc National Amboro, immersion dans l'histoire coloniale bolivienne à Sucre et Potosí, balade dans les marchés de la Paz, rencontre avec les communautés locales… Un voyage en Bolivie ne saurait être complet sans une escapade sur le lac Titicaca, où l’on laisse filer le temps avec paresse. Pour clôturer cette aventure, on s’offre une grande expédition au cœur de l’Amazonie, l'une des régions les plus riches de la planète en biodiversité. Entre forêts moussues, déserts de sel, pampas désertiques, montagnes enneigées et villes métissées, on y découvre toute la beauté de ce pays tout en contrastes.

Envie de découvrir l’Amérique du Sud, mais vous hésitez entre l’Argentine et la Bolivie ? Avec ses pampas désertiques et ses majestueux glaciers, l’Argentine fait rêver les amoureux de grands espaces sauvages. Mais avec ses dimensions hors normes, il est difficile de tout voir ! Plus petite que son voisin argentin, la Bolivie fait elle aussi le bonheur des amateurs de randonnées. Du désert de sel d’Uyuni aux flancs enneigés du Huayna Potosi, en passant par la Laguna Colorada plantée au cœur de l’Altiplano, on y découvre des richesses naturelles, parfaitement préservées. Les amateurs de culture apprécieront les vestiges précolombiens de l’Argentine, mais aussi les cités pré-incas de la Bolivie. Plus calme et paisible que le pays du tango, la Bolivie vit au rythme d’un folklore très ancré et d’un double héritage culturel. Moins connue que l’Argentine, c’est une destination merveilleuse que l’on se chuchote entre initiés.

Depuis quelques années, la Bolivie fait des efforts considérables en matière de tourisme durable. Les enjeux reposent aujourd’hui sur la préservation de la diversité des paysages et des cultures indigènes. Des salines d'Uyuni aux villages du lac Titicaca, la Bolivie abrite des trésors naturels et culturels d’exception. Lors d’un voyage en Bolivie, chacun peut participer à un tourisme plus durable en adoptant des pratiques touristiques responsables et en soutenant les initiatives locales. Il est aussi recommandé de voyager pendant les saisons intermédiaires, d'avril à mai et de septembre à novembre. Pour un voyage plus responsable, on peut choisir d’explorer des zones moins fréquentées comme le parc national de Madidi, au nord-ouest de la Paz. Voyager oui, mais tout en respectant les communautés locales et en participant à un tourisme respectueux de l’environnement.

La Bolivie est un pays très bon marché, où l'on peut voyager facilement, même avec un petit budget. On peut y vivre avec une trentaine d’euros par jour, hors excursions et achats. Les prix varient en fonction de la demande touristique ou des régions. Les villages du Beni et du Pando, Santa Cruz de la Sierra, ou encore Uyuni, loin de tout, affichent des tarifs beaucoup plus élevés que ceux des vallées ou de la région andine. Il faudra prévoir un budget conséquent pour les grosses excursions dans le Salar d’Uyuni ou la forêt Amazonienne. Côté hébergement, comptez 13 € et 35 € pour un logement bon marché ou moyen de gamme. Pour le budget alimentation, comptez entre 4 à 6 € pour un plat souvent copieux. Le midi, de nombreux restaurants proposent un almuerzo (entrée, plat, dessert, parfois boisson). Pour une virée en pension complète en Amazonie, prévoyez au minimum 80-95 € par jour.

La Bolivie est accessible uniquement en avion, avec un vol long-courrier. On rejoint La Paz depuis la France, exclusivement avec un vol à escale. Compte tenu de la longueur du trajet, nous recommandons un voyage de 15 jours en Bolivie. Les principaux aéroports internationaux en Bolivie sont El Alto à La Paz et Viru-Viru à Santa Cruz.

Il n’est pas nécessaire de demander un visa pour un voyage touristique de moins de 90 jours en Bolivie. Chaque voyageur devra par contre être en possession d’un passeport valide 6 mois après la date d’entrée sur le territoire bolivien. Un tampon d’entrée, apposé sur le passeport à l’entrée du pays, fait office d’autorisation de séjour. Soyez attentifs à ce qu’il soit bien apposé par les services migratoires. Par ailleurs, tout étranger entrant sur le territoire bolivien, par voie aérienne ou terrestre, doit s’enregistrer dans un délai de 48 heures auprès de la Direction Générale de la Migration bolivienne et remplir le formulaire « Declaración Jurada de Domicilio » en indiquant où il sera logé au cours de son séjour. Ces recommandations concernent uniquement les résidents français voyageant depuis la France. Nous vous invitons à vérifier l’exactitude de ces informations sur le site de France Diplomatie, le site de l'ambassade et auprès de votre agent local, car les règles évoluent rapidement. Date de mise à jour : 09/01/2024

La Bolivie est un pays relativement sûr. Il convient cependant de suivre certaines règles dans les grandes villes de Bolivie et les zones touristiques. Pour éviter les vols à l'arrachée et autres désagréments, évitez de porter sur vous des objets de valeur, d'exhiber de grosses sommes d'argent, et faites attention à votre sac. Conservez vos papiers en lieu sûr, et prenez-en une copie avec vous. Privilégier les compagnies de taxi ou de VTC pour vos déplacements. Il est par ailleurs formellement déconseillé de se rendre près de la frontière avec le Brésil. En cas de doute, n'hésitez pas à vous renseigner auprès d'une agence de voyages locale sur les lieux à éviter et les itinéraires à emprunter. Date de mise à jour : 09/01/2024

L’Institut Pasteur conseille d'être à jour de ses vaccinations habituelles (DTP, ROR...). Selon les régions où vous voyagez, les vaccins contre la fièvre typhoïde, les hépatites virales, A et B, la méningite bactérienne, la rage ou la fièvre jaune peuvent être conseillés. Cette dernière est d’ailleurs exigée en cas d’entrée en Bolivie par la frontière brésilienne amazonienne.
Le paludisme sévit dans certaines zones du pays en dessous de 2500 m d'altitude. Demandez conseil pour savoir si un traitement préventif avant, pendant, et après votre voyage est nécessaire. En règle générale, certains gestes simples vous permettront de vous protéger contre les maladies transmises par les insectes : appliquez un spray anti-moustiques pour pays tropicaux, utilisez des vêtements couvrants et une moustiquaire sans trous.
De nombreuses zones de randonnée se situent en haute altitude, souvent au-delà de 2 500 mètres. Le « mal des montagnes » (nausées, fatigue, maux de tête, essoufflement...) peut y intervenir. N'hésitez pas à en parler en amont à votre médecin, certains traitements préventifs existent.
Il est également recommandé d'éviter de boire l’eau du robinet ou des jus de fruits frais et de manger des aliments crus ou peu cuits… Enfin, lavez-vous les mains soigneusement avant chaque repas.
Date de mise à jour : 09/01/2024

Les avis voyageur suite à leur séjour en Bolivie

4.7190 avis
Vincent
5
Nous avons fait un superbe voyage au Pérou et en Bolivie. Lucie avait tout organisé, l'organisation était parfaite Le séjour était tout simplement magnifique
Voir plus
Lucie
Voyage organisé avec l’agence de Lucie
Voir l'agence
Marie et Alain
5
Bonne gestion des transferts entre les différents moyens de transport
Voir plus
Orlando
Voyage organisé avec l’agence de Orlando
Voir l'agence
Voir tous les avis
Réservez vos vols France - Bolivie

Grâce à notre partenaire Option Way, Evaneos vous permet de bénéficier de nombreux avantages :

  • Des tarifs compétitifs
  • Des prix tout compris sans surprise
  • Votre agence locale informée en cas de modification de vols

Vous pouvez également réserver vos vols vous-même sur notre site partenaire.

Autres destinations que vous pourriez aimer