Suivant les recommandations du Ministère des Affaires Etrangères, toutes les demandes de voyage au Venezuela doivent être reportées jusqu’à nouvel ordre.

Voyage au Venezuela

4.7
52 avis

Jungle tropicale, mer turquoise, plages de sable fin et sommets enneigés… Bienvenida au Vénézuela ! Optez pour un voyage sur-mesure dans l’une des plus belles destinations d’Amérique du Sud. Explorez la capitale Caracas, randonnez dans les Andes au départ de Mérida, admirez l’architecture coloniale de la ville de Coro ou encore le village Adicora, cherchez des animaux marins sur l’île de la Tortue. Sandboard sur les dunes, snorkeling dans la Mer des Caraïbes et randonnée près du Salto Angel (la plus haute chute du monde), préparez un voyage au Venezuela au rythme de vos envies avec Evaneos !

Aucune idée de voyage disponible actuellement
Nous cherchons activement des agents locaux experts de la destination. Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informé de l’arrivée d’un nouvel agent en Venezuela et découvrir ses suggestions.
Autres destinations que vous pourriez aimer

Idées de séjour au Venezuela

Guide pour partir au Venezuela

Destination d’Amérique du sud à cheval entre la mer des Caraïbes et les monts enneigés des Andes, il existe bien des choses à faire lors de votre voyage au Vénézuela ! Voici une liste d’expériences à vivre :

  • Observer les tortues marines dans l’eau cristalline de l’île de la Tortue
  • Explorer les mangroves du Delta de l'Orénoque (de préférence hors saison)
  • Se promener sur les plages de sable fin de la Péninsule de Paria
  • Visiter la ville de Coro, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi que le village d’Adicora, situé à proximité
  • Admirer les paysages à la tombée de la nuit sur l’île Margarita
  • Monter à bord du plus haut téléphérique du monde à Mérida
  • Passer quelques journées farniente sur les plages de l’archipel de Los Roques
  • Découvrir le Salto Angel, la chute d’eau la plus haute du monde ! (de préférence hors saison)

Quand partir au Venezuela ?

janv
fév
mars
avril
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
déc

La meilleure période pour partir au Venezuela s’étend de décembre à avril, durant la saison sèche. Durant la saison humide, la chaleur peut être étouffante et il peut pleuvoir beaucoup, rendant la visite de l'Amazonie compliquée. En revanche, les Basses Terres subissent peu les précipitations, vous pourrez donc vous y rendre toute l'année.

Voir quand partir

De la mer des Caraïbes et ses plages de sable fin aux sommets des Andes, le Venezuela est un pays riche en paysages et surprises, qui mérite un peu de temps. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de prévoir environ 12 jours de voyage au Venezuela. Vous serez ainsi assuré d’avoir tout le temps nécessaire pour explorer la ville de Coro, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ainsi que le village d’Adicora situé à proximité ; de chercher les animaux marins près de l’île de la Tortue, ou encore de vous baigner dans la mer des Caraïbes sur l’île Margarita. Si vous préférez les sommets enneigés aux plages de sable fin, vous pourrez grimper jusqu’au Mont Espejo depuis Mérida en empruntant le téléphérique le plus haut du monde ! A vous les randonnées dans le parc national de Sierra Nevada lors de votre voyage au Vénézuela !

Le Venezuela est victime d’un fort taux de criminalité. Les vols à main armée et les enlèvements y sont fréquents. Les conditions de sécurité y sont donc très dégradées. En dehors des villes, il n’est pas rare de subir des pénuries d’essence, des coupures d’eau et d’électricité. L’accès aux réseaux de télécommunication peut être aléatoire. Il est conseillé de communiquer régulièrement avec sa famille et de signaler systématiquement à l’ambassade de France tout cas d'arrestation, extorsion, agression... Évitez les zones frontalières avec la Colombie, le Brésil et le Guyana, ainsi que l’Ac minier (nord-est de l’Etat de Bolivar) et le Delta Amacuro, où se trouvent de nombreux groupes armés. Il en va de même de zone côtière de l’Etat du Sucre. Enfin, évitez également la Péninsule de Paraguana, sujette à des trafics de stupéfiants. Nous vous conseillons de vérifier l'évolution de la situation du pays auprès de l’ambassade de France.

Il est actuellement fortement recommandé d’éviter un voyage au Vénézuela. Si vous souhaitez tout de même vous y rendre, circulez de préférence en voiture, vitres fermées et portières verrouillées. Soyez vigilants : en dehors des villes, les conditions de sécurité routière sont mauvaises (nombreux nids de poule, ralentisseurs peu visibles, fort taux d’accidents) et il est fortement déconseillé de conduire après 21h. Dans les espaces publics, montrez le moins de signes de richesses possibles (téléphone portable, bijoux…). Assurez-vous de régler en dollars américains : ayez sur vous une quantité suffisante de petites coupures. En cas d’arrestation, signalez-le immédiatement à l’ambassade de France, des extorsions par de faux membres des autorités vénézuéliennes ont été reportées.

Voyager au Venezuela, c'est explorer des écosystèmes diversifiés, des plages des Caraïbes aux sommets andins. Une crème solaire biodégradable est indispensable pour se protéger du soleil tout en préservant les habitats naturels. Apportez une gourde réutilisable pour éviter les bouteilles en plastique, surtout lors de randonnées dans le parc national de Canaima ou le long des plages. Un sac en tissu vous sera utile pour vos achats locaux, contribuant à la réduction des déchets plastiques. Prévoyez des vêtements adaptés à la chaleur tropicale (de préférence de couleur claire) ainsi qu'à l'altitude, si vous envisagez de visiter les Andes. Si vous voyagez à la saison des pluies, pensez à prendre des vêtements et chaussures imperméables.

Bien que peu touristique, le Venezuela fait face à des défis de conservation de ses écosystèmes, tels que le Salto Angel et le Delta de l’Orénoque. Afin de prendre part à un cercle vertueux, vous pouvez privilégier la visite du Venezuela durant la saison sèche (entre décembre et avril) et éviter les zones les plus célèbres du pays. Pensez également à éviter les plastiques à usage unique et à supporter l’économie en séjournant dans des hébergements locaux. Vous participerez ainsi aux efforts de conservation de ses trésors naturels tout en respectant les communautés indigènes.

Le Vénézuela se trouvant en Amérique du Sud, vous devrez donc prendre en compte le prix de l’avion dans votre budget de voyage. Un vol Paris-Caracas coûte en moyenne 570 € par personne.
Une fois sur place, le coût de votre voyage dépendra des activités que vous souhaitez réaliser et des lieux que vous souhaitez visiter. Pour 7 jours de voyages à la découverte de Caracas, des parcs nationaux et du Delta de l'Orénoque (de préférence hors saison) comptez environ 900 € par personne. Enfin, pour un circuit de 15 jours à la découverte des points forts du Venezuela, comme l’île Margarita ou encore le village d’Adicora, comptez environ 2 500 € par personne. Quels que soient votre budget et vos envies, n’hésitez pas à contacter une agence locale Evaneos : votre agent·e se fera un plaisir de vous aider à créer l’itinéraire parfait pour votre voyage !

[guidelines] 150 mots max
Le Vénézuela se situant en Amérique du Sud, il est accessible uniquement par avion. Il s’agit d’un vol long-courrier et vous devez comptez environ 10 heures de vol (direct) avec une arrivée à Caracas au départ de Paris.
En raison de la durée du vol et pour être sûr d’avoir le temps de profiter du pays sans subir le décalage horaire (5 heures), nous vous conseillons de rester au minimum 10 jours sur place. Snorkeling dans les eaux claires de la mer des Caraïbes, farniente sur les plages de sable fin, sandboard sur les dunes à la tombée de la nuit, mais aussi navigation en pirogue sur le Delta de l’Orénoque (de préférence hors saison) et randonnées dans les Andes, votre voyage au Vénézuela s’annonce mémorable !

Les voyageurs se rendant au Venezuela pour un séjour touristique de moins de 90 jours doivent posséder un passeport valide, avec une durée de validité d'au moins 6 mois après leur date d'arrivée. Pour prolonger leur séjour au-delà de 90 jours pour tourisme, une demande d'autorisation doit être faite auprès du Servicio Administrativo de Identificación, Migración y Extranjería (SAIME) pour une extension unique de 90 jours supplémentaires. Après ces deux périodes de 90 jours, le voyageur doit quitter le Venezuela.

Il est fortement déconseillé de voyager près des frontières avec avec la Colombie, le Brésil et le Guyana en raison de la présence de groupes armés et de réseaux criminels. L'entrée au Venezuela par voie terrestre, particulièrement via des passages non officiels, est vivement déconseillée en raison des risques d'arrestation et de détention. Pour les principaux sites touristiques tels que l'île de Margarita, le parc Morrocoy, et d'autres, une sécurité suffisante peut être assurée avec des mesures appropriées, notamment : • Sélectionner des hébergements sûrs pour minimiser les risques de sécurité ; • Privilégier les déplacements en voiture privée et de jour, tout en vérifiant la disponibilité de l'essence en raison de fréquentes pénuries ; • Planifier les excursions avec des professionnels reconnus ; Dans les villes en dehors des centres urbains et en milieu rural, attendez-vous à des coupures d'électricité, d'eau, de télécommunications et à des pénuries. Les services de santé publics dans ces zones sont souvent insuffisants.
Ces recommandations sont fournies à titre informatif et sont susceptibles d’évoluer rapidement. Nous vous invitons à vérifier l’exactitude de ces informations sur le site de France Diplomatie, le site de l'ambassade et auprès de votre agent local.
Date de mise à jour : 12/02/2024

Il est fortement conseillé de se faire vacciner contre la fièvre jaune avant de partir. Assurez-vous également que les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (DTP), ainsi que ceux contre la rubéole, les oreillons et la rougeole (ROR) pour les enfants, soient à jour. Les vaccins contre la tuberculose et l'hépatite A sont recommandés. Selon votre itinéraire, les vaccins contre la fièvre typhoïde, l'hépatite B et, dans certaines situations, contre la rage peuvent être conseillés. Consultez un médecin ou un centre de vaccinations internationales pour un avis personnalisé.

Nos conseils pour vos vacances au Venezuela

Les avis voyageur suite à leur séjour au Venezuela

4.752 avis
Lo
5
Si tu pars au Venezuela pensant dépenser moins, c'est une erreur ! Déjà ma 1ere impression était pas cool mais j'ai dû relativiser. A cause du retard de mon vol pour Caracas j'ai raté mon vol national. L'alternative que Sylvain m'a donné était de 350euros en plus ! Pour reprendre mon planning prévu. Ultra cher et pas prévu. Ca fait très mal pour un début de vacs. Je lui remercie tout de même pour l'alternative proposée. J'ai raté aussi 2 activités : il a réussi à les recaser dans la semaine, m'offrant même un cours de yoga (très apprécié) Canyoning excellent Canoping... Très moyen, voir... Parapente.... La zone de vol est très restreinte Par contre mon trekking dans les andes :trop bien, intéressant, dépaysant et le guide est vraiment aux petits soins. Il est excellent. Le pays reste beau malgré ce qui s'y passe. L'équipe de Sylvain est sympathique (chauffeur intervenant), on ressent pas l'insécurité sauf la fois où un des chauffeurs me jette à l'aéroport de caracas seule sans prendre le temps de m'indiquer l'endroit du check in.
Voir plus
Endroit féerique Encore authentique et naturel Merci à mon agent Sofia pour cette merveilleuse organisation je recommande la posada Malibu
5
Super organisation de Sophia Voyage magniifique Très à l’écoute et très réactive
Voir plus
Voir tous les avis
Réservez vos vols France - Venezuela

Grâce à notre partenaire Option Way, Evaneos vous permet de bénéficier de nombreux avantages :

  • Des tarifs compétitifs
  • Des prix tout compris sans surprise
  • Votre agence locale informée en cas de modification de vols

Vous pouvez également réserver vos vols vous-même sur notre site partenaire.