Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

La Nouvelle-Zélande, paradis naturel intense

En Nouvelle-Zélande, la nature on l’aime et on la protège ! En témoignent les nombreux parcs nationaux qui couvrent l’île Nord et l’île Sud, les espaces protégés que l’on trouve un peu partout et l’Environnemental Care Code que vous devrez respecter où que vous soyez.

Parcs nationaux et autres espaces protégés

 

La Nouvelle-Zélande compte quatorze parcs nationaux et quelques dizaines d’espaces protégés parmi lesquels 19 parcs forestiers et 3 parcs maritimes. Le tout premier serait né en 1887, après que le peuple Maori Twuharetoa  a cédé aux Néo-Zélandais trois sommets ancestraux : le Ruapehu, le Tongariro et le Ngauruhoe. Trois volcans qui ont dès lors formé le premier parc national néo-zélandais sur l’île Nord. Côté zones protégées, sachez qu’elles représentent à elles seules 32% du territoire et 7,5% des eaux néozélandaises. De jolis chiffres en somme !

La Nouvelle-Zélande est donc exemplaire en matière de gestion de l’environnement et de conservation et lorsque l’on sait que 90 000 espèces ici sont endémiques, on comprend que le pays veuille protéger toutes ces merveilles de la nature…

 

Fiordland National Park, concentré de toute cette beauté

 

Le Fiordland National Park est le plus grand des parcs nationaux de Nouvelle-Zélande. C’est aussi celui qui concentre la plus grande diversité de paysages : glaciers, montagnes, fjords, forêts, plages, rivières, espèces animales et végétales en tous genres. Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Fiordland National Park fait partie de la zone du Wahipounamu, au Sud-Ouest du pays.

Pour profiter pleinement du parc, adressez-vous au Department of Conservation, ils vous renseigneront sur tous les sentiers de randonnée, vous fourniront cartes et documentation sur les espèces rencontrées en chemin, l’état des sentiers, vous réserveront des gîtes au besoin… L’interlocuteur idéal pour randonner en toute conscience et profitez pleinement d’un coin de terre sauvage absolument fantastique.

Laetitia Santos
32 contributions
Mis à jour le 8 septembre 2016