Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les meilleures périodes pour partir au Burundi

Le Burundi a une météo et des températures agréables sur l’ensemble de l’année. Les saisons divisent l'année en quatre : la petite saison des pluies s’étend de mi-septembre à mi-décembre, la petite saison sèche de mi-décembre à mi-février, la grande saison des pluies dure de mi-février à mai, et la grande saison sèche de juin à mi-septembre.

En un coup d'oeil

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Le Burundi peut se visiter tout au long de l’année. Les températures varient entre 12°C et 30°C, en fonction de la région. Les régimes climatiques dépendent des types de reliefs. A Bujumbura, l’altitude étant peu élevée, la température moyenne est de 23°C. Cependant, les mois de juin à septembre sont moins agréables car très moites et avec des températures montant dépassant les 30°C. A Gitega, située à une altitude de 1 600 m, les températures tournent autour de 18°C et à Gisozi, située plus en altitude, à 2 076 m, les températures sont de l’ordre de 15°C avec de fortes précipitations.

Meilleure période pour partir à la rencontre des ethnies

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc

Le Burundi est un très petit pays, mais avec une forte densité de population. En 2010, il comptait 9 863 117 habitants, soit 354 habitants au km2. Pour rencontrer la population burundaise, on peut donc aller n’importe où sur le territoire, et n’importe quand. En effet, bien que les températures varient en fonction du relief, elles sont dans l’ensemble agréables toute l’année.

Si vous vous intéressez au peuple Batwa, population minoritaire et marginalisée, il vaut mieux éviter la saison des pluies, de mi-février à mai, car les villages se trouvent près de la forêt primaire, plus difficile d’accès quand il a beaucoup plu.

Meilleure période pour découvrir la faune et la flore

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
La faune et la flore du Burundi sont très variées. Elles changent avec le relief, tout comme la météo. Que vous alliez voir les oiseaux du lac Rwihinda, la forêt du parc de Kibira, les hippopotames de la Ruzisi ou la faille des Allemands à Nyakazu, les températures seront comprises entre 12° et 30°C. Si vous n’aimez pas les grosses chaleurs, il faut éviter la saison sèche, donc les mois de juin à septembre. Si vous n’aimez pas être mouillé, il faut éviter la saison des pluies, donc la période de mi-février à mai.

Meilleure période pour profiter de la plage et du soleil

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Le Burundi n’a pas d’accès à la mer, ce qui ne l’empêche pas d’avoir de très belles plages. Elles sont situées au bord du lac Tanganyika, le deuxième plus grand lac du continent africain, entre Bujumbura et Nyanza-Lac. Il est possible de s’y rendre toute l’année, car les températures sont clémentes en basse altitude. Si vous aimez avoir très chaud au bord de l’eau, il faut privilégier les mois de juin à septembre, lors de la grande saison sèche.

Voyage randonnée et trekking

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Le Burundi est un pays très agréable pour ceux qui aiment marcher. En effet, il existe beaucoup plus de chemins de terre que de routes goudronnées, et les paysages que l’on traverse pour se rendre d’une colline à l’autre valent tous les efforts fournis. Les randonnées et trekkings se font sur l’ensemble du pays, à l’exception de la capitale. On peut donc en faire toute l’année, car les températures dépassent rarement les 25°C et ne descendent pas en dessous de 10°C.

Meilleure période pour profiter des fêtes et traditions

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Chaque année ont lieu des cérémonies en mémoire des personnalités historiques burundaises : le prince Rwagasore et le président Ndadaye, en octobre, le président Ntaryamira en avril. En mémoire d’évènements historiques importants : la victoire de l’Uprona en septembre et la fête de l’indépendance en juillet. Mais aussi pour célébrer les fêtes religieuses majeures : l’Assomption en août ou Noël en décembre. D’autres manifestations, culturelles ou politiques, se déroulent tout au long de l’année, mais peu ont réussi à s’imposer de façon régulière.

Un court séjour

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc

Si vous partez pour une courte durée, le mieux est de se concentrer sur Bujumbura et les sites touristiques proches. Vous pouvez partir toute l’année, car la météo du Burundi est relativement clémente, mais pour ne pas avoir trop chaud, il vaut mieux éviter les mois de juin à septembre qui correspondent à la grande saison sèche.

En plus de tout ce qu’offre la capitale en matière de tourisme, de monuments historiques, de plaisirs de bouche et d’artisanat, vous aurez le temps de vous aventurer dans les collines proches, comme à Bugarama ou Gitega, accessibles en quelques heures seulement.

Meilleure période pour un voyage culturel au Burundi

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc

Les musées et les monuments retraçant l’histoire du Burundi sont répartis un peu partout sur le territoire. A Bujumbura se trouve le monument de l’Unité, à Gitega le musée national, à Kayanza un des monuments en hommage à Rwagasore, à quelques kilomètres de Kabezi se trouve la pierre Livingstone, etc.

Les températures sont évidemment fonction de la situation géographique mais il n’y a pas de période à éviter absolument. Pour parcourir les collines, favorisez les périodes sèches, de mai à septembre, afin de ne pas patauger dans la boue. Si vous choisissez de séjourner près du lac Tanganyika ou dans la capitale, préférez les autres périodes, d’octobre à mai, pour ne pas fondre au soleil.

Loleh Rustenholz
54 contributions
Mis à jour le 8 octobre 2018