Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Découvrir les lieux d'intérêts en Côte d'Ivoire

Embarquement pour la Côte d’Ivoire ? Vous en avez, de la chance ! Bien entendu, avant de partir, vous vous renseignerez sur les conditions de déplacement et de sécurité dans les différentes régions du pays. Sur place, il vous suffira de les respecter, et de profiter pleinement de votre séjour en Côte d'Ivoire !

Partir pour la Côte d’Ivoire, c’est avant tout partir à la rencontre d’un peuple, composé de multiples ethnies, ouvert et chaleureux. À Abidjan comme à Bouaké, à Man comme à Grand-Bassam, à Korhogo comme à San Pédro, vous serez toujours surpris par leur vitalité, par l’association parfois étonnante des traditions avec la modernité… mais c’est véritablement ce qui fait la richesse de ce pays.

La capitale économique, Abidjan, mérite à elle seule le voyage : si vous vous montrez curieux, vous vous perdrez avec amusement dans ses quartiers, de Cocody à Yopougon, du Plateau à Treichville… Mais il faudrait visiter toutes les « capitales » du pays : Bingerville et Grand-Bassam, pour leurs vestiges coloniaux magnifiques et leur douceur de vivre, Yamoussoukro pour sa démesure… ou encore San Pédro, deuxième poumon économique de la Côte d'Ivoire, et Bouaké, importante à l’échelle du pays.

La Côte d’Ivoire, c’est aussi une dizaine de parcs naturels, aux écosystèmes variés, comme le Parc national des îles Éhotilé, dans une lagune, ou le parc de la Comoé, au nord-est du pays. Ou encore des régions géographiques, économiques et culturelles contrastées, des montagnes du pays de Man à l’ouest, aux savanes plus sèches du nord, aux lagunes du littoral… Les découvrir, c’est se laisser surprendre par des paysages qui portent plus ou moins l’empreinte de l’homme, et surtout par des traditions qui font l’objet de festivités… auxquelles j’espère que vous aurez la chance de participer !

Marie TSOUNGUI
Poumon démographique, économique et culturel de la Côte d’Ivoire, Abidjan est une ville fascinante. On y découvre des quartiers tous différents les uns des autres, on y fait des rencontres passionnantes, on y fait des affaires, on s’y amuse !
Très belle destination balnéaire en Côte d’Ivoire, Assinie est située à 85 km à l’est d’Abidjan, sur la lagune Aby. Ancien comptoir colonial bâti sur pilotis, elle abrite aujourd’hui les villas secondaires sans doute les plus belles de toute la côte.
Installée de part et d’autre de la lagune Ébrié, Grand-Bassam était la première capitale de la Côte d’Ivoire coloniale. De cette époque, la ville conserve des édifices publics ou privés qui ont valu son classement au patrimoine mondial de l'Unesco.
Principale ville du nord de la Côte d’Ivoire, Korhogo compte aujourd’hui plus de 225 000 habitants. Elle est la capitale du pays Sénoufo, où l’on peut assister à de nombreuses manifestations traditionnelles et découvrir l’artisanat.
Avant Yamoussoukro, Bouaké, située dans le centre du pays, est la deuxième ville de Côte d’Ivoire par sa population, principalement baoulée. Excepté durant les années de crise, elle a toujours été un carrefour de communication et de commerce.
Comme Grand-Bassam, Grand-Lahou s’est développée autour de quelques maisons de commerce. Ainsi, elle conserve quelques vestiges architecturaux. Mais c’est aujourd’hui avant tout une ville paisible, vivant de la pêche et de l’agriculture.
Man (Côte d'Ivoire)
Man
4/5
Chef-lieu du district des Montagnes, à l’ouest du pays, Man est surnommée « la ville aux dix-huit montagnes ». On devine donc que le relief marque le paysage de la ville et de toute la région. De là, plusieurs belles excursions sont possibles.
À 275 km à l’ouest d’Abidjan en empruntant la route qui suit le littoral, on arrive à Sassandra, dont le charme particulier réside dans le fait qu’elle est demeurée une ville de pêcheurs modeste par la taille.
Non, Abidjan n’est pas la capitale de la Côte d’Ivoire, pas plus que Bingerville ou Grand-Bassam ! C’est Yamoussoukro qui détient cette fonction, depuis 1983. Il faut reconnaître que cette ville mérite une visite, qui ne manquera pas de vous surprendre.

Quand partir en Côte d'Ivoire ?

jan
fév
mar
avr
mai
jui
jui
aoû
sep
oct
nov
déc
Plus de détails
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage