Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00
Mon espace personnel
Service voyageur
Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00

En suivant les volcans de la Cordillère des Maribios

Le Nicaragua est un pays de volcans, 26 au total, dont plusieurs en activité. Les éruptions et les séismes qui accompagnent cette activité tectonique ont parfois eu des conséquences terribles pour la population comme celui de 1972 qui a détruit la ville de Managua. La chaîne de la Cordillère des Maribios traverse le pays du Nord-Ouest au Sud-Ouest et chaque volcan a ses particularités. Altitude, constitution géologique, flore et faune, le paysage diffère à chaque fois. Il faut absolument explorer tout cela lors de votre séjour au Nicaragua !

Cosigüina

Le volcan Cosigüina est le plus au nord de la chaîne. Il n'est plus en activité et se parcourt facilement sans guide. Son sommet culmine à 870 m d'altitude et depuis le village vous pouvez être au sommet en 1 heure. De là-haut vous pourrez voir le Honduras et le Salvador ! Si vous préférez passer par un organisme ou une association et avoir un guide, c'est possible également.

San Cristobal

Le volcan San Cristobal est le plus haut du Nicaragua. Son sommet atteint 1 745m d'altitude. C'est un des volcans les plus actifs du pays mais en période calme on peut y faire des randonnées. Une expédition de deux jours démarre de la Bolsa et traverse la forêt et les plaines pour ensuite arriver au volcan. Vous pouvez aussi monter depuis Las Rojas. Attention, la partie avec les scories est particulièrement glissante à la descente.

Telica

Le volcan Telica est un des plus actifs de la chaîne. On y accède depuis San Jacinto et la randonnée traverse une belle forêt. Proche de la ville de Leon, beaucoup d'agences organisent des expéditions de 2 jours. Vous pouvez par exemple faire la randonnée au coucher du soleil, particulièrement photogénique, ou de nuit pendant la pleine Lune, ce qui possède également son charme lorsqu'on aperçoit le cratère et ses fumerolles qui se découpent sur fond noir.

Cerro Negro

Le Cerro Negro, comme son nom l'indique, est tout noir. Ses pentes sont couvertes de scories, déjections de lave solidifiée. C'est le volcan le plus jeune de la chaîne et sa première éruption remonte à 1850. Vu d'avion, on aperçoit bien le tracé noir des coulées de lave qui tranche avec le vert de la végétation. L’ascension au sommet ne prend qu'une demi-heure et si vous voulez profiter du site d'une façon originale, vous pouvez descendre les pentes sur une sorte de snowboard.

Volcan Cerro Negro

El Hoyo

Le volcan El Hoyo n'est ni le plus haut ni le plus actif, mais il présente une singularité. Sur un flan s'est formé un petit cratère bien délimité qui forme comme un œil. Vous pouvez combiner la randonnée du volcan Cerro Negro avec celle du volcan El Hoyo car ils sont proches. Et vous pouvez camper au sommet du El Hoyo. La vue sur le lac Managua et les autres volcans est magnifique.

Momotombo

Le volcan Momotombo se trouve au bord du lac Managua. Son sommet culmine à 1 297m et sa forme conique symétrique en fait un emblème du Nicaragua. Si vous voyez un volcan représenté sur une façade ou une canette de boisson ce sera certainement celui-là. La randonnée qui va au sommet est bien balisée et d'en-haut, inutile de dire que la vue sur le lac et l'Océan Pacifique est à couper le souffle.

Rose Nicolini
159 contributions
Mis à jour le 14 mars 2016