Mon espace personnel

La merveilleuse Constantine

Constantine est un trésor. Un bijou, un joyau dans un écrin unique et incroyable. Voilà pour planter le décor et vous donner envie de venir ici pendant votre voyage en Algérie. Pour compléter le tableau, Constantine, c’est aussi un très riche et très intéressant patrimoine culturel et religieux.

L’incroyable configuration

La première fois que je suis venu à Constantine au cours d’un séjour en Algérie, j’ai été immédiatement émerveillé par la configuration incroyablement singulière des lieux. Nulle part ailleurs sur la planète je n’ai vu une ville bâtie ainsi.

Constantine est littéralement coupée en deux  par une immense faille, une sorte de gigantesque canyon où coule l’oued Rhumel. L’idéal pour découvrir cette incroyable particularité géologique est de longer le précipice qui tombe 200 m plus bas. Au fur et à mesure de votre promenade, n’hésitez pas à traverser via les ponts suspendus que vous rencontrerez pour aller voir ce qu’il se passe de l’autre côté. Depuis la passerelle Perregaux, les ponts d’Arcole, des chutes, du diable, El Kantara, Sidi Rached et surtout Sidi M’Cid vous aurez des vues absolument vertigineuses sur des paysages très photogéniques.

Du haut de son plateau rocheux à 600 m d’altitude, Constantine est une étape à ne pas manquer au cours de votre séjour tant elle est unique au monde.

 

Mosquée de Constantine

Le riche patrimoine de Constantine

Une fois passé le premier effet subjuguant de la découverte d’une telle beauté, vous aurez sûrement envie d’en découvrir un peu plus. Bonne nouvelle, Constantine possède un très riche et très intéressant patrimoine.

Suivez-moi, je me fais votre guide dans cette ville que j’aime tant. Dans un premier temps, la visite du musée de Cirta est toujours passionnante. Il est judicieux de la coupler avec celle du palais d’Ahmed Bey. De quoi se plonger dans l’ambiance des mille et une nuits. La richesse de Constantine réside aussi dans son patrimoine religieux. Ses mosquées dont la sublime Souk El Ghozel méritent largement une visite. Je vous conseille pour pouvoir y pénétrer de vous y rendre en dehors des heures de prières. Avant d’entrer, allez saluer les gardiens à l’entrée qui vous prêteront de quoi vous couvrir la tête.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 4 avril 2016