Mon espace personnel

Collo, le plus beau des villages du Nord-Est

En longeant toute la côte Est entre Alger et Annaba pendant un voyage en Algérie, vous traverserez une multitude de petits villages et de villes plus importantes. Chacun dégage son propre charme, chacun baigne dans une atmosphère souvent très agréable. Collo est de ceux-ci. Faites-y donc une halte qui s’avèrera pleine de belles découvertes.

Collo vers la mer

Autrefois Collo, appelé aussi El-Koll, était un tout petit village coincé entre la mer Méditerranée et la montagne. De nos jours encore la situation de Collo est toujours la même si ce n’est que le village s’est développé et que les constructions montent toujours un peu plus sur les flancs des hauteurs alentours. Ce qui n’a pas changé, c’est le panorama magnifique que découvre le visiteur en arrivant par la corniche. La vue sur le port au pied de la colline qui s’avance vers la presqu’île reste pour beaucoup la plus belle image d’un séjour en Algérie.

Les atouts principaux de Collo sont incontestablement sa position géographique et son sublime cadre maritime. C’est une évidence, Collo regarde au loin vers la grande bleue. En été il faut rejoindre les familles qui s’installent sur la plage de la si belle baie des Jeunes Filles. On se baigne toute la journée et le soir on rejoint le front de mer pour déguster quelques plats comme la délicieuse spécialité locale, la sardine grillée. D’ailleurs une fête lui est consacrée tous les ans pendant la première semaine de juillet.

Je vous conseille aussi de faire la sublime balade en direction de la presqu’île de Djerda. Le sentier qui mène jusqu’au phare surplombe des petites criques cachées où l’eau est d’un incroyable bleu turquoise. Les panoramas sur la Méditerranée sont absolument superbes. Là vous pouvez passer une journée à pêcher, à ramasser des oursins et à vous jeter dans la grande bleue. C’est la promenade à ne pas manquer pendant un séjour à Collo.

 

La baie des Jeunes Filles à Collo

Collo vers la montagne

Côté montagne, il y a donc Collo, ses ruelles, sa place ombragée, ses cafés, ses commerces mais aussi ses historiques quartiers médiévaux El-Azouline, Bir-Erkaid, Bir-Etonil et El-Jarda. Au-delà le regard finit forcément par être attiré vers les sommets alentours. Durant les années noires, elles étaient le repère des islamistes. Heureusement les temps ont changé et les sentiers de randonnée vous feront évoluer au beau milieu de superbes paysages. Les panoramas sont incroyablement beaux. Vous traverserez des champs d’oliviers, des vergers toujours avec pour horizon le bleu de la Méditerranée. Si la fatigue se fait sentir ou que le soleil tape un peu trop fort, prenez le temps de vous ressourcer à l’ombre d’un arbre au bord d’une rivière.

Le bonheur est simple et il est là.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 4 avril 2016