Mon espace personnel

Réserve Faunique des Laurentides

Guide de voyage Canada

Infos pratiques sur Réserve Faunique des Laurentides

  • Famille
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Point de vue
  • Etape de randonnée / Trek
  • Montagne
  • Rivière / Fleuve
  • Lac
  • Tourisme Responsable
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
A 90 min de Québec en voiture
Quand partir ?
En été, l'automne et l'hiver
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Réserve Faunique des Laurentides

Cedric Tinteroff Grand Voyageur
144 avis rédigés

La réserve faunique des Laurentides, située au Québec, est un territoire de chasse et de pêche couvrant près de 8000 km² : c'est un paradis pour la randonnée et les balades en canoë !

Mon conseil :
Si vous désirez profiter pleinement de la réserve faunique, faites simple : louez un canoé, prenez une tente et pagayez toute la journée jusqu'à atteindre le spot de vos rêves et y passer la plus belle des nuits !
Mon avis

Lors de mon premier séjour au Canada, j'ai eu la chance de pouvoir partir explorer, à pied et en canoë, la réserve faunique des Laurentides (et j'en garde un souvenir incroyable).

Contrairement à mes peurs, il n'est pas compliqué d'avancer sur les lacs du Québec : peu de courant et de vents contraires, le plus gênant venant surtout des sangsues et des barrages de castors, où il faut descendre dans l'eau et porter le canoë (mais on s'y fait très vite !).

La réserve étant (un peu) l'équivalent d'un parc national, il est logique d'y faire des rencontres sauvages ! Ce fut, pour ma part, une rencontre sonore, avec les hurlements des loups, une fois la nuit tombée, alors que j'étais seul devant mon feu de bois, au fond d'un lac, après une journée à pagayer : moment exceptionnel !

Je recommande la réserve faunique des Laurentides à tous les profils de voyageurs : famille, aventuriers, explorateurs. Chacun y trouvera son compte et ses intérêts !

Guy Junior Grand Voyageur
18 avis rédigés

La réserve faunique des Laurentides se situe au nord de la ville de Québec et non dans la région des Laurentides au nord de Montréal, tel que son nom pourrait laisser le croire. C'est un parc d'une nature exceptionnelle !

Mon conseil :
A proximité de la Réserve se trouve la Forêt Montmorency, lieu de recherche en foresterie de l’Université Laval. Pour voir ce lieu de randonnée différemment, participez à une des activités de plein air éducatives ou encore pratiquez-y le Fat Bike.
Mon avis

Au Canada, cette réserve du gouvernement du Québec vise non seulement à préserver la faune mais aussi à faire découvrir sa nature par la randonnée en été et le ski de fond en hiver. L’accueil principal se situe au camp Mercier, surtout pour le ski de fond. En été et à l’automne, rendez vous à l’accueil La Loutre plus au centre de la Réserve.

De là, vous pouvez vous rendre aux divers camps, sites de pêche et lieux de chasse réglementés. La location de chalets permet la pêche, la chasse au petit gibier ou la chasse à l’orignal. Cette chasse réglementée dure un mois par an et permet un développement harmonieux de la faune dans cette forêt de 6500 km carrés.

Si vous n’appréciez pas cette pratique sportive, venez hors du mois de septembre afin de profiter des attraits d’observation de cette réserve faunique. En effet, il est possible d’y croiser une faune ailée : gélinotte, héron, huard et une faune animale avec renard, orignal, loup, lynx, lièvre, castor, ours noir et surtout le fameux caribou. Mais ne vous attendez pas à croiser tous ces animaux durant votre séjour, soit-il d’une semaine.