Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Tikal, coeur de l'Histoire maya

Le site de Tikal est si beau qu’il vaut à lui seul un voyage au Guatemala. Il n’existe pas plus merveilleux que Tikal pour découvrir les vestiges de la légendaire civilisation maya.

Histoire de Tikal

L’histoire de ce site merveilleux de Tikal remonte au VIIe siècle avant Jésus-Christ. C’est à cette époque que se sont installés les premiers Mayas. Ils n’ont pas choisi le lieu par hasard et Tikal était assez sauvage pour leur convenir parfaitement.

Ce n’est que 200 ans avant Jésus-Christ que sont apparues les premières constructions qui au fil du temps sont devenues les superbes pyramides que vous pourrez admirer aujourd’hui.

Longtemps Tikal aura été un important centre religieux mais aussi un très stratégique carrefour commercial. La citée a vu les successions mouvementées entre les nombreux rois. Des rumeurs courent toujours dans la jungle. Il se dit que Grenouille Fumante aurait assassiné Grande Patte de Jaguar pour accéder au trône. Il paraitrait que Hibou Propulseur et son fils Premier Crocodile n’y seraient pas pour rien dans cette sombre affaire. La jungle fourmille de ce genre de légendes que vous trouverez toujours bien présentes au cours de votre voyage au Guatemala.

Après une période de légère stagnation, Tikal retrouve sa puissance et son apogée sous le règne de Ah Cacao. A partir de l’an 900, Tikal entre en un inexorable déclin. Elle n’aura jamais pu faire face à l’hégémonie nouvelle des Toltèques.

A Tikal

Une visite du site

Un sentier serpente en plein cœur de la jungle. C’est le territoire des pumas et des jaguars. Heureusement vous n’en verrez probablement pas le bout de la queue. En revanche, à la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.

Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal. C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques. Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.

Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.

Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut. En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle. Par-ci par-là émergent des pyramides de cet océan vert. C’est grandiose.

Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.

El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal. Vous prendrez énormément de plaisir à vous perdre au milieu de ces ruines.

Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation. Cela donne à la visite une impression d’aventure et de découverte. Indiana Jones, c’est vous.

Encore plus haut, le temple IV. Près de 65 mètres. Lancez-vous dans la grimpette. C’est bien raide mais vos efforts seront récompensés. Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs. Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés tout à l’heure. Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 11 août 2015