Mon espace personnel

Sur la Ruta Lenca, rencontre avec le vrai Honduras

La Ruta Lenca est à la fois une région et un itinéraire qui désigne les principaux lieux où habitent les descendants des Lencas. Premiers habitants du Honduras, ils ont su traverser les générations et préserver certaines coutumes et traditions comme la poterie. La Ruta Lenca est une initiative nationale qui vise à favoriser le tourisme dans des lieux autrement peu visités et ainsi faire bénéficier la population locale des retombées économiques. Sur place vous trouverez des guides locaux compétents qui vous feront découvrir leur région. L'occasion de sortir des sentiers battus lors de votre voyage au Honduras.

Parcourir la Ruta Lenca, itinéraire conseillé

Les Lencas sont regroupés plus particulièrement dans les états de l'Ouest. Ils habitent à côté de la frontière avec le Salvador (où vit également une importante communauté Lenca), et de la frontière avec le Guatemala aux alentours de Copán. Vous découvrirez de nombreux villages, parfois très petits, où les habitants vous accueilleront avec sympathie. Parmi les destinations de la Ruta Lenca on peut citer : La Campa, et sa belle église Iglesia de San Matías, San Marcos de Caiquín, Belén Gualcho, San Manuel de Colohete et sa surprenante église coloniale, San Sebastian, Corquín, Mohaga, San Juan et son délicieux café, Gracias, Erandique et ses gisements d'opales, La Esperanza, Marcala.

Gracias

Découvrir la culture Lenca et ses traditions

Durant la conquête espagnole, les Lencas ont fait partie de ceux qui ont défendu ardemment leurs terres. Sous le commandement du chef Lempira, ils menèrent un combat qui dura plusieurs années et qui réussit presque à faire partir les colons. Aujourd'hui on estime qu'il y a environ 100 000 habitants d'origine Lenca au Honduras.

Pour découvrir les villages Lencas allez-y les dimanches, jours de marché, ou mieux durant les guancascos, jour de célébration de la paix entre deux villages. Il s'y déroule alors des animations, défilés, danses et chants, dans la tradition locale.

Les Lencas sont surtout connus pour leurs poteries. Reconnaissables à leurs motifs bruns sur fonds clairs, elles sont réalisées uniquement à partir de matériaux naturels. Beaucoup de faux sont mis en vente dans les lieux touristiques, notamment les îles de la Baie et Copán. Mais si vous vous rendez sur la Ruta Lenca vous aurez l'occasion de rencontrer les potières et de les voir en action.

Explorer la région qui abrite le plus haut sommet du Honduras

Outre l'intérêt culturel de la région, vous avez aussi accès à de nombreuses activités de plein air. La saison des pluies de novembre à avril offre le spectacle d'une nature verdoyante, et de beaux paysages, mais si vous souhaitez randonner, optez plutôt pour la saison sèche. C'est l'occasion d'explorer le Parc national el Cenaque et pourquoi pas gravir le plus haut sommet du Honduras : Cerro Las Minas. Il existe une association de guides basée à Gracias et à Santa Rosa. D'autres activités sont au programme dans la région : balade à cheval, observation d'oiseau, VTT, tyrolienne.

De quoi conjuguer culture et activités de plein air lors de votre séjour au Honduras

Rose Nicolini
159 contributions
Mis à jour le 29 juillet 2016