Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Explorer les réserves naturelles de la Moskitia

La Moskitia (ou Mosquitia) est la région située à l'est du Honduras, frontalière avec le Nicaragua. C'est une vaste zone de forêts et de marécages qui abrite l'une des plus grandes réserves naturelles d'Amérique centrale. C'est une région sauvage où les habitants ont su conserver un mode de vie en accord avec la nature, proche de celui de leurs ancêtres. Difficile d'accès, il s'agit d'une expédition recommandée aux plus aventureux d'entre vous qui souhaiteront sortir des sentiers des battus lors d'un voyage au Honduras. La Moskitia regroupe pas moins de 5 parcs et réserves naturelles.

Explorer l'une des plus anciennes forêts tropicales d'Amérique centrale

La Réserve de la Biosphère Río Plátano est certainement la destination privilégiée de ceux qui souhaitent découvrir la Moskitia. Ecrin de la biodiversité en Amérique centrale et en cela inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco, la réserve fait partie du couloir biologique méso-américain. L'endroit est difficile d'accès. Vous avez le choix entre la voie terrestre et l'avion. Avec de la patience et plusieurs moyens de transports, bus, 4x4, bateau, pirogue etc. vous vous rapprocherez de la réserve et commencerez votre exploration.

Cela dit pour réellement découvrir l'endroit il est préférable d'avoir un guide local. Si pendant votre séjour au Honduras vous passez par une agence, assurez-vous qu'ils emploient des guides originaires de la région. Si vous choisissez l'avion vous atterrirez à Brus Laguna. De là rejoignez Rais Ta et Las Marias, petits villages en bord de rivières d'où vous pourrez organiser des randonnées en forêt. Une aventure hors des sentiers battus ! La faune et la flore sont extrêmement variées et précieuses. Aras, toucans, jaguars, caïmans vivent dans cet environnement préservé. 

Macaw

Découvrir la richesse écologique des parcs de la Moskitia

Le village de Lempira situé au bord de la Laguna de Caratasca est un autre point d'accès aux parcs naturels de la Moskitia. La Laguna de Caratasca mesure 60 km de long. Elle est bordée au nord par une longue plage où les tortues marines viennent pondre pendant la saison. Depuis Lempira explorez le Refuge de Vie Sylvestre Caratasca avec sa mangrove, ses marais et ses étendues d'eau douce alimentées par les rivières. La Réserve biologique Rio Kruta, en bord de mer à la frontière avec le Nicaragua, et la Réserve Biologique Rus Rus font partie aussi des territoires préservés. Pour compléter ce portrait de la Moskitia, citons la Réserve anthropologique Tawahka et le Parc national de Patuca. Ils sont accessibles par le sud, principalement grâce aux agences locales.

Rencontrer les habitants de la région, descendants des premiers peuples du pays

En 2008, la population de la Moskitia était estimée à 80 000 habitants. Pechs, Tawahkas, Misquitos, Garifunas, Ramas habitent la région. Ils vivent d'une agriculture raisonnée, de pêche et de chasse. Leurs maisons sont construites en bord de rivière, sur pilotis pour parer aux inondations. Ils rencontrent peu de touristes de manière générale, mais sont très accueillants. On a testé pour vous le cacao cru, surprenant.

Rose Nicolini
159 contributions
Mis à jour le 21 mars 2016