Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Réouverture des frontières :en savoir plus
Kara

Kara (Togo)

Infos pratiques sur Kara

  • Rencontres locales
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Campagne
  • Fêtes et festivals
  • Artisanat
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 2 avis
Comment y aller ?
1 journée de taxi en partant de Lomé
Quand partir ?
De novembre à février
Durée minimum
2 à 3 jours

Avis des voyageurs sur Kara

Clément Lamy Grand Voyageur
46 avis rédigés

Région d’où est originaire la famille du président, Kara est une ville privilégiée, pour autant il n’y a pas grand-chose à y faire. Le mieux est de se diriger plus vers le nord du Togo.

Mon conseil :
Allez-y en juillet, pendant les Evalas, rite initiatique des jeunes hommes Kabiyé.
Mon avis

On sent que Kara est la région d’origine du Président. Après les routes en très mauvais état en partant d'Atakpamé, on apprécie le retour du beau goudron à l’approche de Kara. Une fois dans la ville, le nombre de banques et d’hôtels clairement supérieur à la normale nous font penser qu’effectivement, Kara a le droit à un régime de faveur et essaye d’attirer les touristes ou hommes d'affaires vers le nord du pays.

Quoi faire ? Après avoir jeté un coup d’œil au palais des congrès, concentrez-vous plutôt sur les Evalas. C’est une sorte de rite initiatique où les jeunes hommes combattent par équipe, le but étant de renverser son adversaire (ancêtre du judo ?). C’est l’occasion de rencontrer toutes les strates de la société Kabiyé, ethnie majoritaire du nord du Togo.

Sinon, les quelques touristes que j’ai croisés se dirigeaient vers le pays Tamberma. Je n’y suis pas allé par manque de temps mais il paraît que c’est très beau.

Marie TSOUNGUI Grand Voyageur
219 avis rédigés

C’est à l’ancien président Gnassingbé Eyadéma que Kara doit sa croissance. Porte d’entrée des principaux sites touristiques du Nord-Togo, la ville est aujourd’hui la troisième du pays par sa population.

Mon conseil :
Choisissez un pied-à-terre dans le centre de Kara ou en périphérie, puis profitez de la douceur de vivre de ses quartiers et organisez vos expéditions en pays Kabyé ou dans le Koutammakou (classé au Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO).
Mon avis

À mes yeux, Kara mérite un séjour de plusieurs jours. J’apprécie la chaleur, si bien que le climat sahélien de la ville ne m’a pas déplu. Le matin, j’ai arpenté ses rues, larges, ombragées et parfois encore sablonneuses. J'ai alors profité de l'animation auprès des mosquées, sur les marchés et dans les salons de coiffure. J'ai même assisté à la sortie de la mairie de jeunes mariés et de leurs proches endimanchés. Le soir, j’ai profité de la vie nocturne animée (notamment au bar Le Château, vivement recommandé !).

Et je me suis levée tôt chaque fois que j’avais programmé des excursions (à moto, mais vous pouvez préférer un 4x4), que je ne suis pas prête d’oublier, notamment les takientas, des maisons-forteresses en terre, des Batammaribas du Koutammakou ! Ne manquez pas de vous y rendre lors d'un voyage au Togo : c’est ce qu’on appelle sortir des sentiers battus…

Circuits et séjours Kara

combiné
  • Hors des sentiers battus
Un résumé d'Afrique
Env. 15 jours à partir de 1 130 €
  • Incontournables
Forêts, monts et villages
Env. 8 jours à partir de 990 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage